Chalon-sur-Saône : de jeunes décrocheurs créent Foodtroc, une mini-entreprise sociale et solidaire

Les jeunes de FOODTROC, mini-entreprise solidaire, en cuisine / © France 3 Bourgogne
Les jeunes de FOODTROC, mini-entreprise solidaire, en cuisine / © France 3 Bourgogne

Des adolescents ont décidé d'aider la Banque alimentaire chalonnaise. Ils ont imaginé une entreprise, FOODTROC, et une véritable stratégie de communication.

Par Tiphaine Pfeiffer

Troc ton thon...

C'est le nom d'une opération étonnante mise sur pied par les élèves du dispositif-relais du bassin Chalon Louhans.

Le principe est simple : transformer les légumes de la Banque alimentaire de Saône-et-Loire, parfois difficiles à écouler, en bons petits plats cuisinés, et les échanger ce mardi 6 mars 2018 contre des boîtes de conserves (sardines, thons, maquereaux, etc.)

L'idée vient de jeunes de 12 à 16 ans, en décrochage scolaire. 
Pour la mener à bien, ils ont créé leur mini-entreprise sociale et solidaire : FOODTROC, imaginée avec le soutien de l'association EPA (Entreprendre pour Apprendre)

FOODTROC, mini-entreprise solidaire créée par des jeunes de 12 à 16 ans / © France 3 Bourgogne
FOODTROC, mini-entreprise solidaire créée par des jeunes de 12 à 16 ans / © France 3 Bourgogne

 

De A à Z


FOODTROC est une véritable entreprise sociale et solidaire.

Du concept au plan de communication, Bastien, Maëlle, Kevin et les autres ont tout imaginé.

Cuisiner les surplus de légumes de la Banque alimentaire leur permet de valoriser un produit gâté et de l'échanger contre des protéines animales qui manquent souvent aux associations. 
Le concept conjugue lutte contre le gaspillage et générosité.

Ils compteront sur celle des Chalonnais ce mardi 6 mars 2018 sur le parking du Carrefour de Chalon Nord de 9h à 18h.

FOODTROC mini-entreprise solidaire, partenaire de la Banque alimentaire / © France 3 bourgogne
FOODTROC mini-entreprise solidaire, partenaire de la Banque alimentaire / © France 3 bourgogne


L'idée, originale, leur a également permis de travailler sur des ateliers cuisine réalisés ce lundi 5 mars 2018.

Ils ont aussi réalisé un véritable plan de communication en prévenant les médias et en démarchant des partenaires.
Ils ont créé pour l'occasion plusieurs affiches ainsi qu'un spot radio.

Relever ce défi est une première réussite pour ces adolescents décrocheurs, souvent qualifiés "d'éléments pertubateurs" en classe.

Prochain objectif : participer au concours des mini-entreprises le 16 mai à Chalon-sur-Saône. 



Le reportage de Romy Ho-A-Chuck, Damien Boutillet et Aurélien Marone-Missud avec :
-Bastien
-Marvin
-Carole Desbrosses, coordinatrice du Dispositif relais  de socialisation et d'apprentissages
-Marynita Raux, directrice de la banque alimentaire de Saône-et-Loire

Logo de la mini-entreprise FOODTROC / © France 3 Bourgogne
Logo de la mini-entreprise FOODTROC / © France 3 Bourgogne








A lire aussi

Sur le même sujet

Les scolytes se développent avec la sécheresse

Les + Lus