Un homme retrouvé mort dans son appartement rempli de déchets, en Saône-et-Loire

Mercredi 17 janvier, les pompiers ont retrouvé le corps d'un homme, chez lui, au milieu des déchets, à Chalon-sur-Saône. À Lux (Saône-et-Loire), les gendarmes ont repêché le corps d'un homme d'environ 90 ans dans la Saône.

Un homme de 74 ans a été retrouvé mort à son domicile ce mercredi 17 janvier, à Chalon-sur-Saône. "Il n'y a aucun doute sur l'origine du décès qui est naturelle", ajoute le commissariat de police.

L'homme ne donnait plus de signes de vie depuis plusieurs semaines et ce sont ses voisins, inquiets, qui ont contacté les secours, selon Le journal de Saône-et-Loire.

La cour et son appartement étaient couverts de déchets. Selon la police de Chalon-sur-Saône, "l'individu était effectivement atteint du syndrome de Diogène, d'où la montagne de détritus."  

Pour rappel, cette maladie est un trouble comportemental qui se caractérise par l'accumulation importante d'objets inutiles du quotidien et de déchets dans son logement. Le lieu de vie devient alors insalubre et difficilement habitacle. L'isolement et le refus de toute aide sont également des conséquences de cette maladie, souvent associée à d'autres troubles mentaux. Elle touche en général des personnes de plus de 60 ans.

Un corps repêché dans la Saône

À Lux (Saône-et-Loire), ce jeudi 19 janvier, un corps a été retrouvé dans la Saône. Il s'agit d'un homme d'environ 90 ans. Ce sont des plongeurs de la gendarmerie qui ont repêché le corps. La veille, des passants avaient trouvé des vêtements sur le pont Saint-Laurent, à Chalon-sur-Saône.

Une vingtaine de sapeurs-pompiers s'étaient alors employés pour retrouver la personne disparue, mais ils avaient finalement dû abandonner les recherches.