Coronavirus : à Autun, le collège la Châtaigneraie publie une vidéo pour garder le contact avec ses élèves

« Travaillez bien à la maison, soyez gentils avec vos parents, pensez à faire de l’exercice physique »... L’équipe "vie scolaire" du collège la Châtaigneraie d’Autun, en Saône-et-Loire, a enregistré des messages vidéo, un moyen supplémentaire de maintenir le lien avec les élèves.

Donner des nouvelles par tous les moyens 

Une vidéo pour garder le contact

« On a déjà des retours, tous positifs ! » explique  Élodie Claude, Conseillère Principale d’Education, première à apparaître sur cette vidéo postée sur les réseaux sociaux et sur le fil d’information de l’établissement. 

Des assistants d’éducation se sont également prêtés au jeu, comme Arnaud Durand, présent depuis 6 ans au collège, assis sur une chaise en plein air dans la vidéo, avec pour message : « soyez patients, on se revoit très vite ». Son rôle de surveillant dans un collège où l'internat accueille près de 50 jeunes est d’être présent au moment des devoirs, des repas et des temps libres, des moments propices aux confidences. Il s’étonne du nombre de vues de la video, plusieurs milliers, et des bons retours dans les commentaires.

Depuis la fermeture des établissements, la CPE travaille toujours avec les enseignants : « nous nous voyons chaque semaine, pour savoir si des élèves ne donnent pas de nouvelles. Dans ce cas, nous les appelons au téléphone ».
Des assistants d’éducation sont là aussi pour participer bénévolement à l’envoi des cours par courrier aux collégiens qui ne disposent pas d’un ordinateur chez eux ou qui doivent le partager avec leurs frères et sœurs.
« C’est difficile de savoir si certains décrochent, mais nous avons conscience qu’il peut être compliqué de travailler en autonomie » observe Élodie Claude.


Assurer la continuité pédagogique 

Les initiatives du service vie scolaire viennent compléter le dispositif mis en place par les professeurs pour les 330 élèves du collège. « Selon leur lieu d’habitation, dans le Moran, la connection à internet n’est pas toujours exceptionnelle » constate le principal Patrick Lauféron. 
Tous les moyens sont bons pour se contacter, cahiers de texte en ligne, classes virtuelles, groupes Whatsapp. 
Le message du chef d’établissement, « garder le moral et l’envie ».

Le rectorat a mis en ligne des conseils à destination des parents pour planifier les journées. Il recommande d’établir un programme d’activités pour la semaine avec, chaque jour, 3 plages de travail dans des disciplines différentes et complémentaires, en veillant à ce qu’elles ne soient pas trop longues et en alternant écran d’ordinateur, livres et cahiers.

Il est également indispensable de penser à garder du temps pour des activités physiques, des pauses, de la lecture ou des échanges à distance avec les camarades de vos enfants. Il est possible enfin de prévoir de regarder les émissions de télé conçues pour eux.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société éducation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter