Gymnastique : Coline Devillard, licenciée à Digoin, vise un nouveau titre européen au saut de cheval

Emmenée par la championne d'Europe en titre du saut de cheval, Coline Devillard, licenciée à Digoin en Saône-et-Loire, l'équipe de France féminine porte les principaux espoirs de médaille de la gymnastique tricolore aux Championnats d'Europe, à partir du 2 août à Glasgow.
Coline Devillard championne d'Europe de saut de cheval 2017
Coline Devillard championne d'Europe de saut de cheval 2017 © Daniel MIHAILESCU / AFP

Les ambitions françaises


Au premier jour de cette édition inaugurale des Championnats européens multisports, les gymnastes françaises feront ainsi partie des premiers athlètes à entrer en lice, en qualifications. 

Avec, outre Coline Devillard (17 ans), deux autres médaillées européennes dans leurs rangs, Marine Boyer (18 ans), en argent à la poutre en 2016 et Mélanie de Jesus dos Santos (18 ans), en bronze au concours général l'année dernière, les Bleues aspirent à remonter sur le podium par équipe samedi 4 août 2018, comme il y a deux ans (bronze).
Dans leurs rangs également, Juliette Bossu et Lorette Charpy.

Nouveau DTN de la gym française après avoir mené la boxe tricolore vers les sommets aux JO-2016, Kévinn Rabaud attend également une médaille en finale individuelle par agrès dimanche 5.
    
Programme dames : qualifications jeudi 2 août, finale par équipe samedi, finales par agrès dimanche.
  

Un titre et beaucoup de travail


En avril 2017, Coline Devillard a offert à la gymnastique féminine française son premier titre européen depuis 2005. Pour ses premiers championnats d'Europe, elle a été sacrée au saut. Une performance inédite, aucune Française n'avait jusqu'alors été titrée sur cet agrès.

Son profil sur le site de la fédération française :

Coline Devillard, qui aura 18 ans en octobre prochain, est licenciée à l'Amicale laïque de Digoin. Elle s'entraîne au pôle France à l'INSEP trente heures par semaine, avec Nellu Pop, Martine Georges et Cedric Guille. Elle est membre de l'équipe de France depuis 2013.

    
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gymnastique sport