• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le Creusot : deux contrôleurs SNCF agressés dans un TGV

Illustration. / © Josselin CLAIR/PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/MAXPPP
Illustration. / © Josselin CLAIR/PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/MAXPPP

Un homme a agressé des agents SNCF à bord d'un TGV Paris-Miramas ce 1er janvier. Il a été interpellé en gare du Creusot-TGV.

Par M. F.

Deux agents SNCF ont été agressés par un passager d'un TGV Paris-Miramas ce mardi 1er janvier 2019. C'est au moment du contrôle des billets que le ton est monté.

L'homme, un militaire, voyageait en compagnie de sa femme. Il était muni d'un billet au tarif militaire, qui lui accorde 75% de réduction sur le plein tarif. C'était également le cas de sa compagne. Mais elle n'avait pas de justificatif valable pour permettre l'application de la réduction militaire.

Les contrôleurs ont donc dressé un PV, comme ils le font habituellement. L'homme s'est alors emporté en agressant verbalement et physiquement les deux agents. "Cela représente quelques commotions", précise la SNCF.

Le train a marqué un arrêt exceptionnel en gare du Creusot-TGV (Saône-et-Loire) pour permettre l'interpellation de l'agresseur. Les contrôleurs se sont rendus à l'hôpital de la ville pour des examens de contrôle. Ils vont déposer plainte. "Il s'agit de la procédure normale", indique la compagnie.

Le TGV n°6193 a pu poursuivre son trajet vers Miramas, avec un retard d'une trentaine de minutes.
 
La compagnie confirme sur son site l'arrêt exceptionnel en gare du Creusot-TGV. / © SNCF
La compagnie confirme sur son site l'arrêt exceptionnel en gare du Creusot-TGV. / © SNCF

A lire aussi

Sur le même sujet

Marche contre l'homophobie à Besançon

Les + Lus