Finale de la Coupe du Monde : À Mâcon, tous derrière Griezmann !

La jeune génération du football mâconnais était à l'entraînement samedi 17 décembre. Des jeunes joueurs pour qui Antoine Griezmann est "l'un des meilleurs joueurs au monde"... Forcément, ils seront tous à encourager leur modèle et l'équipe de France lors de la finale de la coupe ce dimanche 18 décembre à 16 heures !

Les enfants du club Union Football Mâconnais étaient à l'entraînement en intérieur samedi 17 décembre, pour cause de terrains gelés. À Mâcon, la ville d'origine d'Antoine Griezmann, il est difficile de ne pas ignorer la popularité du joueur de 31 ans.

Les jeunes du club unanimes

Difficile de trouver une critique à l'encontre de leur joueur idéal, surtout dans le club à Mâcon qui l'a vu grandir. Les jeunes générations sont sans équivoque quant au regard qu'ils portent sur Antoine Griezmann : "Pour moi, c'est l'un des meilleurs joueurs au monde, actuellement, sa qualité de passes, sa vision du jeu"

Un autre jeune joueur : "Il est fort, il a les dribbles, il a la vitesse, il a les buts !"

Un autre ne minimise pas son rôle dans l'équipe de France : "S'il n'était pas là, on ne serait pas... Il récupère beaucoup de ballons, il défend beaucoup, il attaque beaucoup, c'est un pivot, c'est un modèle !"

Forcément, Griezmann s'impose comme le mentor pour ces jeunes, qui toutefois gardent à l'esprit que cela nécessite du travail : "J'aimerais bien devenir un jour un joueur pro comme lui, mais pour l'instant il faut que je m'entraîne !"

Mais l'essentiel est dit ici : "Il est mâconnais, il est fort, et je l'aime bien"

►À lire aussi : Mâcon, ville d'Antoine Griezmann, se prépare à une finale "grandiose"

Souvenir de son passage à l'UF Mâcon

Le jeune Antoine Griezmann débute d'abord au club de l'Entente de Charney et Mâcon 71 à l'âge de six ans, puis rejoint l'UF Mâcon, où son talent va être détecté.

Manuel Gonçalves est le vice-président de l'UF mâconnais et se rappelle du jeune Antoine : "Déjà avec son pied gauche, il avait déjà ce toucher de balle, et la joie qu'on retrouve maintenant d'ailleurs, vous avez vu, c'est quelqu'un qui entraîne les autres ! Et déjà, à cinq six ans, il avait déjà ce pied gauche. On voyait qu'il avait un toucher de balle qui n'était pas comme les autres. C'est des joueurs hors-norme."

Une troisième étoile pour la France ?

Tout le monde espère un but de Griezmann et la victoire des Bleus, les pronostics vont dans le même sens. Ce dimanche matin, dans les rues de Dijon, un père de famille assure : "Victoire de la France aux penaltys", son fils voit un "2-1 pour la France dans les prolongations." Et Messi ? "Messi il va se blesser comme ça il ne pourra plus jouer, ça nous arrange !"

Un anglais, croisé dans les rues de Dijon pronostique également : "2-1 pour la France." Un pronostic plutôt 'fair-play' de la part d'un ressortissant britannique, dont l'équipe s'est faite éliminer en quarts de finale par la France : "C'est mieux pour les anglais de perdre devant les vainqueurs, c'est comme ça que je vois les choses !" 

D'une façon générale les dijonnais rencontrés plébiscitent une victoire de la France : "On va dire 2-0 pour nous !". Une dame donne un pronostic précis : "3-1 pour la France, des buts de Mbappé, Giroud et Mbappé !"

Plus loin, un jeune homme prévoit "2-1 pour la France, avec des buts de Giroud et Mbappé, ça va être dur !"

Devant un bureau de tabac, un monsieur déclare "2-1 pour la France, Mbappé et Griezmann." Mais ce dernier redoute l'équipe d'Argentine : "Ils sont bons ! Messi et toute l'équipe, ils sont très bien."

Les argentins restent toutefois dans les esprits un adversaire à craindre pour l'équipe de France, même si tout le monde soutient les Bleus ce dimanche après-midi.