Cet article date de plus de 5 ans

Projet de Center Parcs en Saône-et-Loire : les partisans manifestent leur soutien

Deux collectifs favorables à la création d'un Center Parcs au Rousset, en Saône-et-Loire, ont appelé à un rassemblement près du futur site, ce dimanche 30 août 2015. Environ 300 personnes se sont mobilisées pour soutenir ce projet touristique.

Le rassemblement des partisans du Center Parcs du Rousset, ce dimanche 30 août 2015.
Le rassemblement des partisans du Center Parcs du Rousset, ce dimanche 30 août 2015.

Un rassemblement "pour l'avenir de notre territoire"

Deux collectifs sont à l'origine de cet appel : PAT71 "Un Parc pour l’avenir de notre territoire" créé au cours de l'été et "Charolais-Brionnais en mouvement". Ils se disent apolitiques et souhaitent faire entendre une autre voix : celle d'habitants qui voient d'un bon oeil l'implantation en Saône-et-Loire de 400 cottages et d'un centre aquatique d'un coût de 170 millions. Un projet que ces derniers jugent intéressant en termes de retombées économiques et d'emplois.

C'est sur ce site de la commune du Rousset, en Saône-et-Loire, que le groupe Pierre et Vacances souhaite implanter un Center Parcs.
C'est sur ce site de la commune du Rousset, en Saône-et-Loire, que le groupe Pierre et Vacances souhaite implanter un Center Parcs.

Une classe politique largement favorable au projet

Ils ont reçu le soutien d'élus et d'hommes politiques qui militent, eux aussi, pour ce projet. André Accary, président Les Républicains du conseil départemental de Saône-et-Loire, et Arnaud Montebourg, ancien président socialiste de cette même assemblée et initiateur du projet en 2012, sont des fervents défenseurs de la création de ce Center Parcs. Ils étaient tous deux présents à cette manifestation. On comptait également de nombreux maires des trois communautés de communes concernées.

Le débat public s'achève le 4 septembre

Ce rassemblement s'est tenu au moment où le débat public se referme. Lancée en avril dernier et prolongée déjà une fois, cette démarche a permis à tous, opposants et soutiens, de s'informer et de s'exprimer. Des documents vont bientôt être élaborés par la Commission nationale du débat public. Ils seront rendus publics et communiqués au maître d’ouvrage. La décision du porteur de projet devra intervenir dans les trois mois suivants cet envoi. L'opérateur touristique tranchera alors : soit pour la poursuite du projet et ses conditions de réalisation, soit pour son abandon.

Cette décision devrait intervenir au plus tard en janvier 2016. Si le groupe Pierre et Vacances décidait de poursuivre l'aventure,  l'ouverture du Center Parcs du Rousset se ferait certainement l'été 2019. 

Le reportage de F-M. Lapchine et J-L. Saintain avec :
durée de la vidéo: 02 min 15
Le Rousset : mobilisation des partisans de Center Parcs

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
projet center parcs société center parcs