Saône-et-Loire : la Saône dépasse les 6 mètres, le mur anti-crue déployé à Chalon

Face à l’augmentation du niveau de la Saône dans le département, la ville de Chalon-sur-Saône passe à la vitesse supérieure. Ce mardi 2 février, les agents de la ville ont déployé son mur anti-crue afin de minimiser le risque d'inondation notamment dans le centre-ville historique. 

Une vingtaine d'agents de la voirie à pied d'oeuvre le 2 février pour mettre en place le mur anti-crues situé au port Villiers.
Une vingtaine d'agents de la voirie à pied d'oeuvre le 2 février pour mettre en place le mur anti-crues situé au port Villiers. © Alexandre Baudrand / France 3 Bourgogne

Suite aux intempéries de ces derniers jours, et notamment la fonte des neiges, les cours d'eaux situés en amont du tronçon de la Saône allant du Doubs à la Seille ont réagi. Le niveau de la Saône a donc considérablement augmenté avec une hausse de 2 à 4 centimètres par heure. Il a été placé en vigilance jaune. Ce mardi 2 février à 19h, le relevé de Vigicrues situe la rivière à 6,04 mètres.

La propagation de la crue de la Saône a pour conséquence une hausse durable des niveaux du tronçon sur lequel se situe la ville de Chalon-sur-Saône. Des premiers débordements et dommages sont localisés depuis dimanche matin. Le niveau de l'eau devrait continuer à augmenter jusqu'à ce mercredi après-midi.

La ville de Chalon déploie son mur anti-crue

Compte tenu des prévisions de vigicrues, la municipalité de Chalon-sur-Saône a donc décidé de monter le mur anti-crues dont elle a fait l'acquisition en 2010 pour un coût de 380 000 euros. Long de 330 mètres, ce mur amovible parfaitement étanche permet de contenir la crue et d'éviter que les quais et les abords du centre-ville ne soient inondés. Le mur anti-crue est en structure auto-portante et plus le niveau de l'eau est important sur l'ouvrage, plus la structure est stable et étanche.

Depuis 7h30, 28 agents de la ville sont à pied d'oeuvre pour installer ce mur censé protéger le quai Gambetta. Un exercice d'installation était prévue le 8 février. Mais au vu de la situation, la ville a décidé d'anticiper en déclenchant les procédures prévues dans le plan de gestion de crise communale. 

A partir du moment où la Saône a dépassé les 5,35 mètres, la circulation aux convois exceptionnels est fermée sous le pont de Dombes et l'accès aux voies sur berges est également interdit aux piétons. Au-dessus des 5,45 mètres, la circulation des bateaux sur la Saône est arrêtée.

La Saône-et-Loire en vigilance jaune pour le risque de crues 

Les agents s'attendent à ce que la rivière franchisse les 6 mètres en fin d'après-midi. Le mur est censé pouvoir contenir la Saône jusqu'à une hauteur de 7,20 mètres. En 2018, ce mur avait parfaitement tenu son rôle lorsque la Saône avait atteint 6,78 mètres.

La Saône cet hiver
La Saône cet hiver © Alexandre Baudrand

Le département reste pour le moment placé par Météo France en vigilance jaune concernant le risque de crues. La Saône reste sous surveillance. Le niveau monte actuellement de 1,5 à 2 cm par heure. À Mâcon, la rivière vient de passer à une hauteur d’eau estimée à 4,35 mètres.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo inondations