Saône-et-Loire : un agriculteur en fuite abattu lors de son interpellation

© Fanny Borius/ France 3 Bourgogne
© Fanny Borius/ France 3 Bourgogne

Ce samedi 20 mai 2017, Jérôme Laronze a été tué lors de son interpellation à Sailly, en Saône-et-Loire. Cet agriculteur tentait d'échapper aux gendarmes. Il était en cavale depuis neuf jours après avoir refusé les contrôles vétérinaires et déjà avoir foncé sur les forces de l'ordre.

Par Maryline Barate

Jérôme Laronze, éleveur bovin de 37 ans à Trivy en Saône-et-Loire, était l'objet d'actives recherches depuis le 11 mai, date du dernier contrôle vétérinaire de son exploitation lors duquel il avait foncé avec son tracteur sur les forces de l'ordre qui accompagnaient les inspecteurs des services sanitaires.

« Hier après-midi, les gendarmes l'ont localisé dans un chemin étroit. Il était à bord de sa voiture. Alors que les gendarmes s'approchaient de lui, Jérôme Laronze a foncé sur eux. Se sentant menacés, les militaires ont ouvert le feu à plusieurs reprises. Il a été touché mortellement », a déclaré à France 3 Bourgogne Karine Malara, procureure de la République de Mâcon.

Une autopsie est prévue ce dimanche 21 mai 2017 ainsi que l'audition des deux gendarmes. L'enquête est confiée à l'Inspection Générale de la Gendarmerie Nationale avec l'appui de l'Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale. Une conférence de presse se tiendra ce lundi 22 mai 2017 à Mâcon.


A Trivy, la commune où travaillait et résidait Jérôme Laronze, les habitants rencontrés ce matin  sont sous le choc. Cet éleveur était connu et apprécié. Ses voisins le décrivent comme un être "intelligent", "intéressant et gentil". Tous sont stupéfaits que la situation a pu "en arriver là".


Les premiers élements avec Fanny Borius et Anthony Borlot avec :

Agriculteur abattu lors de son interpellation : le point sur l'enquête

 

Sur le même sujet

L'église de Colombier classée monument historique

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés