• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Saône-et-Loire : 3 idées de châteaux à visiter pour découvrir la Bourgogne du Sud

© Wikimedia Commons
© Wikimedia Commons

Les vacances sont là, l'occasion d'une promenade en Bourgogne à travers ses châteaux. Ils nous permettent de remonter le temps et de découvrir l'histoire de la région. C'est le cas de la route des châteaux de Bourgogne du sud. Nous vous proposons de découvrir tois d'entre eux.

Par Fatima Larbi

En Bourgogne du sud, le département de Saône-et-Loire porte les traces d’un passé d’une grande richesse. De la roche de Solutré, témoin de la vie des hommes de la préhistoire, aux vestiges de la révolution industrielle au Creusot, le département ne manque pas d’occasion de découvertes.

C’est le cas avec ses châteaux, très nombreux, qui sont les témoins privilégiés d’une histoire qui est étroitement liée à celle de la France. Certains sont uniquement réservés à l’habitation de leur propriétaires, d’autres se visitent. La route des châteaux de Bourgogne du sud regroupe dix sept propriétaires de ces bâtisses hors du commun qui ont décidé d’ouvrir leurs portes aux visiteurs.

Nous vous proposons d’aller à la découverte de trois d’entre elles, des monuments qui ont traversé les siècles pour nous livrer leurs secrets.
 

♦ Le château de Cormatin

Situé sur la commune de Cormatin, , à deux pas de Cluny, ce château du dix-septième siècle revient de loin.Après un passé glorieux , plusieurs années de négligence en en fait une véritable ruine. C’est Anne-Marie Joly, Marc Simonet-Lenglart et Pierre-Albert Almendros qui l’on sauvé en le rachetant en 1980. Depuis il a été restauré et mis en valeur pour accueillir les 6000 personnes qui le visitent chaque année.

C’est Antoine du Blé d’Uxelles qui fait construire ce château de style renaissance.  Son fils, favori de Marie de Médicis, a fait faire la décoration du château par de nombreux artistes travaillant pour le palais du Luxembourg à paris. Au 19e siècle, un des propriétaires est le directeur de l’opéra de Monte-Carlo et c’est ainsi qu’une partition originale d’Offenbach a été retrouvée au château. Cette bâtisse prestigieuse a reçu de nombreux hôtes prestigieux.
Le roi louis XIII, accompagné du cardinal de Richelieu, y passé une nuit en 1629. Le poète Alphonse de Lamartine, qui a fréquenté une des filles du château, y a séjourné et écrit certaines de ces œuvres. François Mitterrand, élu président de la république en 1981, grand admirateur de Lamartine, y a fait des passages réguliers.

Autour du château un parc de douze hectares est aussi ouvert à la visite. Le jardin est l’autre joyau du château de Cormatin avec ses ifs taillés, ses parterres fleuris, son labyrinthe …
Le château de Cormatin

Contact : 03 85 50 16 55
Heures de visites :
  • du 31 mars au 14 juillet : 10h à 12h et 14h à 17h30
  • du 14 juillet au 15 août : ouverture continue de 10h à 18h00
  • 16 août au 11 novembre : 10h à 12h et 14h à 17h30
  • Pour l'entrée au parc et la visite libre, l'entrée est possible jusqu'à 12h30 et 18h ou 18h30
 

♦ Le château de Brancion


C’est sur la commune de Martailly-les-Brancion que se dresse cette forteresse du XIIe siècle, sur la route romane qui relie Tournus à Cluny. En arrivant dans ce village, c’est une véritable plongée dans le temps. On s’attend à croiser des chevaliers en armures. Depuis l’église romane, Saint-Pierre, située à l’extrémité de cet éperon rocheux, on peut admirer le paysage de bocage qui se trouve à ses pieds.

Ce château, très représentatif de l’architecture militaire du Moyen Age, est l’un des plus importantes forteresses de la Bourgogne du Sud.  On peut encore y découvrir un des rares exemples de grande seigneuriale du début du XIe siècle, les ruines du logis de "l’An Mil".

Il a appartenu aux sires de Brançion qui le vendent aux Ducs de Bourgogne en 1259. Il devient alors un château ducal. En 1477, quand le duché de Bourgogne intègre le royaume de France, Brancion se transforme en une chapellerie royale . Le château a été racheté à la fin du19e siècle par le comte Victor de Murard de Saint-Romain dont les descendants sont toujours propriétaires.
© Wikimedia Commons
© Wikimedia Commons
Contact : 03 85 32 19 70
Heures de visite :
  • Du 1er avril au 30 septembre : tous les jours 10h-12h30 et 13h-18h30
  • Du 1er octobre au 10 novembre : tous les jours 10h30-12h30 et 13h-17h
 

♦ Le château de Pierre de Bresse


Ce château a été construit au XVIIeme siècle par Claude de Thiard de Bissy sur la commune de Pierre-de- Bresse. En  1956, le conseil Général de Saône-et-Loire le rachète et en 1981’il devient l’Ecomusée de la Bresse Bourguignonne véritable conservatoire de la mémoire du pays bressan.

Dans ce cadre exceptionnel, le public peut découvrir, l’identité, le savoir-faire, l’architecture et l’habitat d’une Bresse rurale et traditionnelle. 80 % des objets exposés proviennent de dons de particuliers, des Bressans attachés à leur territoire.
Ecomusée de Pierre-de-Bresse
Contact : 03 85 76 27 16
Horaires :
  • Ouvert toute l'année de 10h à 12h et de 14h à 18h du lundi au vendredi, et les samedis et dimanches de 14h à 18h. En période estivale du 1er juin au 31 août, ouvert tous les jours de 10h à 18h.
  • Fermeture annuelle du 21 décembre 2019 au 18 janvier 2020, ainsi que le 1er mai.

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus