Sciences du sport : l'UFR STAPS Dijon-Le Creusot célèbre ses 50 ans

L'Unité de Formation et de Recherche des Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives existe depuis 1966 / © Université de Bourgogne - UFR Staps
L'Unité de Formation et de Recherche des Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives existe depuis 1966 / © Université de Bourgogne - UFR Staps

La faculté des Sciences du Sport Dijon - Le Creusot (UFR STAPS) célèbre ses 50 ans dès ce 6 septembre 2016. Implantée sur le campus universitaire depuis 1966, cette unité s'est enrichie en 1997 de l'antenne STAPS du Creusot.

Par François Latour

En 1966, l'IREPS débutait

L'Institut Régional d'Education Physique et Sportive a été créé en 1966. L'IREPS est devenu ensuite une UEREPS (Unité d'Enseignement et de Recherche en EPS) en 1976 dans un bâtiment à part entière.
En 1991 est créé le centre d'expertise de la Performance Gilles Cometti, et deux extensions sont ajoutées en 1998 et 2005 (laboratoires INSERM et SPMS)

Les métiers du sport

Les STAPS préparent à l’ensemble des métiers relatifs au sport, à l’activité physique, au mouvement :
entraîneur, professeur d'éducation physique et sportive, professeur de sport, éducateur sportif, préparateur physique, préparateur mental, professeur en activités physiques adaptées, professionnels de la conception, de la vente de matériels sportifs, professionnels du tourisme sportif et de l’événementiel sportif, gestionnaires d’installations et d’entreprises liées au sport, etc.

1800 étudiants étaient présents dans cette unité en 2015-2016, dont 32 enseignants-chercheurs et 33 enseignants. En moyenne, une quinzaine d'étudiants poursut ses études jusqu'au doctorat.

Plusieurs sportifs renommés sont passés par cet établissement, dont : 
  • Henry Boério, médaillé de bronze en gymnastique aux JO de Montréal en 1976
  • Luc Pillot, médaillé de bronze à la voile en 1984 et médaille d'or en 1988
  • Marie-Annick Maus, quatre fois championne du monde de planche à voile
  • Charles Rozoy, médaillé d'or aux JO paralympiques de Londres au 100 m papillon
Les formations sportives proposées sont toutes mixtes depuis une trentaine d'années, mais concernent seulement 25 à 30% de filles chaque année.

Un cinquantenaire placé sous le signe de l'histoire

A l'occasion du Cinquantenaire, le STAPS a prévu une programme de conférences et de rencontres :
  • mardi 6 septembre : L'entraînement sportif depuis 50 ans, quelle contribution de l'UFR STAPS de Dijon ? (17h à 20h)
  • mercredi 7 septembre : L'art et la Science du Mouvement dans l'Oeuvre d'E.J. Marey (9 à 18h)
  • jeudi 8 septembre : la Faculté des Sciences du Sport aujourd'hui, une composante au sein de l'UBFC, développement et partenariats (17h à 20h)
  • vendredi 9 septembre : STAPS et Sciences, les spécificités de la Recherche à Dijon (17h à 20h)
  • samedi 10 septembre  : de l'IREPS au STAPS : 50 ans d'histoire, témoignages d'anciens et d'actuels étudiants (9h à 12h), visites et activités récréatives des installations à 16h30, apéritif et diner dès 19h30

Le reportage de Fabienne Acosta, Dalila Iberrakene et Lucile Feuillebois

Dijon et Le Creusot : l'UFR Staps fête 50 ans de formation universitaire aux métiers du sport
L'Institut Régional d'Education Physique et Sportive a été créé en 1966. A l'origine, l’établissement formait uniquement des enseignants. Mais il offre désormais une multitude de débouchés. Intervenants -Lionel Crognier, directeur de l'UFR Staps Dijon-Le Creusot -Bernard Meurgey, ancien élève  - Fabienne Acosta, Dalila Iberrakene et Lucile Feuillebois

Intervenants
-Lionel Crognier, directeur de l'UFR Staps Dijon-Le Creusot
-Bernard Meurgey, ancien élève

A lire aussi

Sur le même sujet

Mouvement social à la SNCF : trafic très perturbé en Bourgogne

Les + Lus