• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Sport : Jean-François Longeot souhaite voir taxer les transferts des joueurs professionnels

© France 3 Franche-Comté
© France 3 Franche-Comté

Alors que 1600 emplois sont menacés au ministère de sport, le Sénateur du Doubs dépose une proposition de loi pour instaurer un mécanisme de solidarité entre le sport de haut niveau et le sport amateur. 

Par Sophie Courageot

Taxer à hauteur de 5% les transferts de joueurs à partir d'un certain montant. C'est la proposition du sénateur du Doubs qui vient d'écrire à la toute nouvelle ministre des sports Roxana Maracineanu. 

Pour l'élu ancien maire d'Ornans, la mise en place ce système sur les transactions "permettrait de financer un mécanisme de solidarité pour la vie de nombreux clubs amateurs dans un contexte de baisse des subventions aux collectivités localres envers les diverses associations et clubs sportifs". Selon l'élu, les clubs sportifs notamment en milieu rural sont confrontés à des difficultés financières. "Les clubs font le lien social", il faut les aider en les finançant quelque part, les communes n'ont plus ces moyens là selon lui. 
 
Le sénateur Jean-François Longeot souhaiterait voir taxer les transferts dans le sport
Interview : JL Gantner, F.Petit


Cette proposition sort alors qu'une lettre de cadrage de Matignon demande au ministère des sports de supprimer 1.600 postes d'ici à 2022.

C'est un premier dossier brûlant pour la nouvelle ministre des Sports, Roxana Maracineanu. Elle a promis d'engager des concertations dès lundi, "naturellement en y associant les agents de (son) ministère et notamment les cadres techniques sportifs.

"Je pense que cette annonce est vraiment très brutale et ce ne sont pas les bons mots qui ont été employés", a déclaré la ministre ce weekend. 


Une demande déjà faite par d'autres parlementaires


En novembre 2017, L'UDI Michel Zumkeller député du Territoire de Belfort avait déjà fait une demande similaire réjetée début décembre 2017 en séance à l'Assemblée Nationale. Lui aussi souhaiter voir instaurer une taxe de 5% sur les transferts de sportifs professionnels afin de financer le sport amateur. 
 

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus