28e Fête de la Science : des activités ludiques et festives pour comprendre la science

© Maxime Meuneveaux - France Télévisions
© Maxime Meuneveaux - France Télévisions

La Fête de la Science se déroule jusqu'à dimanche. À Belfort, plusieurs activités et démonstrations sont proposées pour tous les publics, afin de comprendre de manière ludique et festive le monde qui nous entoure.

Par Baptiste Galmiche

La Fête de la Science s'achève ce dimanche après neuf jours d'activités et de démonstration en tout genre. Pour cette 28e édition, la thématique était "Raconter la science, imaginer l'avenir", à travers notamment la géologie, la chimie, l'histoire et la géographie.
 

Belfort est une des sept villes de Bourgogne-Franche-Comté comptant un Village des Sciences. Une dizaine d'activités y est proposée : comprendre le fonctionnement des robots, chausser des lunettes pour découvrir la réalité virtuelle ... Tous les passionnés de science trouveront ici chaussure à leur pied.
 
© Fête de la Science 2019
© Fête de la Science 2019

Philémon, 17 ans, connaît un peu le langage informatique. Il a donc été attiré par le cours de programmation, et il n'est pas déçu. "J'apprends vraiment quelque chose de nouveau, en l'occurrence avec du vrai matériel, pour le son et pour les lumières", s'enthousiasme-t-il.
 

"Contribuer au débat public"


Objectif de ces événements : "Partager une culture scientifique commune et développer l’esprit critique afin de permettre à chacun de contribuer au débat public."

 "C'est l’occasion de rencontrer des scientifiques, de découvrir le travail des chercheurs, de partager des savoirs, d’explorer de nouvelles connaissances et de s’interroger sur les grands enjeux du XXIe siècle."

Pour l'Université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM), dont les enseignants animent en grande partie l'événement, il est essentiel de démocratiser les sciences. "Il y a beaucoup de développements techniques et tous les objets qui nous entourent aujourd'hui sont extrêmement techniques. Il est important d'en comprendre les fondements et c'est ce travail de vulgarisation auquel nous participons", affirme Ghislain Montavon, directeur de l'UTBM.

En Bourgogne-Franche-Comté, l'événement draine régulièrement plus de 56 000 visiteurs et un grand nombre de chercheurs, d'enseignants, d'ingénieurs et de techniciens, ainsi que des entreprises, des collectivités territoriales et des musées.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus