Belfort : l'accès à plusieurs forêts interdit au public par mesure de sécurité

Un arrêté préfectoral interdit au public depuis vendredi soir l'accès aux forêts du Mont, de la Miotte et du Salbert dans le Territoire-de-Belfort.
Avec les vents forts annoncés ce week-end, les hêtres fragilisés par la sécheresse menacent de tomber.

Comme la Haute-Saône, le Territoire de Belfort est placé en vigilance orange vent violent ce samedi 29 février et dimanche 1 er mars.

Un arrêté municipal interdit, depuis vendredi soir, l’accès aux forêts du Salbert, du Mont et de la Miotte à Belfort. Après deux années consécutives de sécheresse et les tempêtes de ces dernières semaines, de nombreux hêtres fragilisés menacent de tomber.

L'Office National des Forêts a recensé plus de 1000 arbres situés en bord de sentiers et présentant un réel danger. Ils devront être abattus.
 

Par mesure de précaution, l'ONF a recommandé aux élus de fermer complètement l’accès aux forêts belfortaines (Salbert, Mont et Miotte). 

La course de la Ronde du Salbert annulée


Conséquence directe de cette mesure, la 18e édition de la course la Ronde du Salbert prévue dimanche 8 mars est annulée.

"C'est une très grande déception pour toute notre équipe. Nous allons faire notre possible pour dédommager les coureurs déjà inscrits"

déplorent les organisateurs sur leur site internet.


Dans le Nord Franche-Comté, d'autres communes ont pris le même type d'arrêté d'interdiction : à Etupes, Fesches-le-Châtel, ou Réchésy.

Si les promeneurs et VTTistes ne pourront plus profiter de ces espaces forestiers, pour les chasseurs en revanche cela aura peu d'impact car la période d'autorisation se clôture ce samedi 29 février au soir.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo forêt nature environnement