Belfort : Damien Meslot abandonne l'aménagement des berges de la Savoureuse

Belfort : projet d'aménagement de la Savoureuse
Belfort : projet d'aménagement de la Savoureuse

Sur le papier, c'était un beau projet : l'aménagement des berges de la Savoureuse devait permettre aux Belfortains de se réapproprier l'environnement de la rivière grâce à une zone piétonne. Le maire de Belfort, Damien Meslot, LR, l'abandonne.

Par Catherine Eme-Ziri

Il y a presque deux ans, Maxime Meuneveaux en avait fait un reportage. (Voir à la fin de cet article)

L'idée, c'était un couloir piéton le long de la rivière, pour que les promeneurs soient au plus près de la faune et la flore de la Savoureuse. Damien Meslot en avait fait une promesse de son programme électoral. Puis, il a lancé une consultation et il a senti que les Belfortains "n'étaient pas prêts" selon lui. Des murs de Vauban devaient être détruits, des questions sur le cours de la rivière, où les petits barrages étaient supprimés, se posaient et le coût en a refroidi plus d'un : 18 millions d'euros. Sans parler des commerçants qui avaient peur que ces travaux pénalisent leurs activités.
Sans oublier que l'opposition municipale rejetait fermement ce projet.

Joint par téléphone, Damien Meslot, maire LR de Belfort, explique : "J'ai senti qu'une majorité de Belfortains n'était pas favorable. Certains même étaient inquiets qu'on touche à l'histoire de la Savoureuse. Il n'y avait pas un consensus autour de ce projet, donc, je le retire. Nous aurons de nouvelles marges de manoeuvre financières pour mener à bien d'autres projets. Je suis pour la démocratie participative. Si on consulte les gens, il faut tenir compte de leur avis. Dans le nouveau monde, on écoute les gens..."

A lire aussi

Sur le même sujet

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus