Belfort : l'édition du FIMU est reportée en septembre 2021

Publié le Mis à jour le

L'édition 2021 du FIMU n'aura pas lieu comme chaque année pendant le week-end de la Pentecôte mais du 9 au 12 septembre.  Une décision du maire de Belfort Damien Meslot (LR) et de la direction du FIMU.

Décalé mais pas annulé. Au printemps dernier , le FIMU n'avait eu lieu que sur les réseaux sociaux avec des mini-concerts. Cette année, la priorité a été de proposer une édition "la plus proche de son ADN" : un public nombreux, des artistes qui viennent du monde entier et trois jours de fête ultra conviviale.

D'où la décision prise par le  maire de Belfort avec Delphine Mentré, son adjointe à la Culture et Patrimoine ainsi que la direction du FIMU. Compte tenu du contexte sanitaire actuel, il s'agit de décaler les dates de l'édition 2021.  

À ce jour, le manque de lisibilité sur le printemps m’a incité à devoir prendre une décision dès maintenant pour pouvoir espérer organiser un FIMU dans les conditions les plus optimales.

Damien Meslot, maire de Belfort (LR)

 

Une décision prise en concertation avec le directeur du FIMU Matthieu Spiegel. "Cette date de septembre, explique Matthieu Spiegel n'aura pas de conséquence sur l'organisation du FIMU 2022".

Sur la centaine de groupes invités pour l'édition 2020, environ soixante-dix vont pouvoir venir en septembre prochain. Et déjà, un appel à candidatures a été lancé pour compléter la programmation avec une trentaine d'autres groupes. 

Le thème de septembre sera celui qui avait été choisi pour le printemps dernier : Brésil et Amérique latine et la marraine du festival Flavia Coelho a déjà confirmé sa participation.