Eurockéennes 2018 : Quand le festival se réveille avec ses tonnes de déchets

© France 3 Franche-Comté : Sophie Courageot
© France 3 Franche-Comté : Sophie Courageot

Une fois les festivaliers partis, la brigade nettoyage entre en action tous les matins de bonne heure. Festivalier, sais tu combien de déchets laisse tu derrière toi chaque année ?

Par Sophie Courageot

Un matin aux Eurocks. Pendant que certains festivalier dorment encore, des hommes et femmes sont chargés de nettoyer les sites. Du camping, au site du Malsaucy, ils ramassent, nettoient, trient.

200 tonnes de déchets sont collectées chaque année sur le festival. Cela va de la barquette à frite jetée par terre, aux poubelles bien remplies des stands, de la restauration.

Dans la boue des Eurockéennes, cette année, on retrouve de tout, des chapeaux, des bouteilles, des téléphones portables parfois.

 
Les nettoyeurs des Eurocks
Avec Luxc Vejux, régisseur. Reportage S.Courageot


Sur le site du Malsaucy, au petit matin dès 8h, 35 salariés entrent en action. Ils vont mettre 5 heures pour aller de l'entrée du festival à la grande scène. Ils nettoient tout, les loges, le devant des scènes...

De nombreux déchets jonchent le sol malgré les poubelles de tri sélectif bien visibles un peu partout sur le site. Le devant de la grande scène est le lieu où la densité de déchets est le plus visible.

 
© France 3 Franche-Comté : Sophie Courageot
© France 3 Franche-Comté : Sophie Courageot

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus