• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

GE à Belfort : les élus du Territoire adressent un message de soutien aux salariés

© France 3 FC
© France 3 FC

Alors que les syndicats et salariés de GE tirent la sonnette d'alarme quant à la santé des travailleurs du site belfortain après trois décès survenus en trois semaines, les élus du Territoire de Belfort veulent rester confiants et positifs, malgré la réalité et l'avenir qui s'annonce plutôt sombre. 

Par France 3 Franche-Comté

Des salariés ainsi que les syndicats de General Electric à Belfort ont lancé vendredi dernier une procédure de signalement de "danger grave et imminent" pour les salariés de l'entreprise, engagée dans un vaste plan social, pointant le décès de trois d'entre eux en trois semaines, a-t-on appris de source syndicale. Les élus politiques du territoire considèrent que les syndicats sont dans leur rôle en lançant cette procédure d'alerte. 

Christophe Grudler, député européen MoDem-LREM et Cédric Perrin, sénateur Les Républicains ont réagi au micro de Catherine Eme-Ziri. Christophe Grudler fait partie de la Commission industrie recherche et énergie au Parlement européen. À ce titre, il espère pouvoir peser sur l'avenir de General Electric à Belfort. Cédric Perrin insiste quant à lui sur le fait que l'État doit continuer à mettre la pression sur GE quant à l'accord passé il y a 4 ans.

Découvrez notre reportage : 
GE à Belfort : les élus du Territoire adressent un message de soutien aux salariés
Intervenants : Christophe Grudler - Député européen MoDem-LREM, Cédric Perrin - Sénateur LR du Territoire de Belfort. Reportage : EME-ZIRI Catherine, MAURICE Jean-Stéphane et CHEVALLIER Stéphanie.

Un courrier adressé vendredi au directeur du site, Antoine Peyratout, par trois membres de la Commission santé, sécurité et conditions de travail (CSSCT) annonce "le dépôt d'une procédure de danger grave et imminent" et demande "la mise en oeuvre d'une enquête dans les plus brefs délais qui concernera l'ensemble des postes et salariés de l'entreprise".
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus