Territoire de Belfort : la vitesse abaissée de 20 km/h en raison de la pollution

© Sebastien JARRY - maxppp
© Sebastien JARRY - maxppp

Une pollution aux particules fines recouvre le département. La préfecture demande aux habitants de rouler moins vite et de limiter la pollution. 

Par Sophie Courageot

La procédure d'alerte pollution aux particules fines PM10 a été déclenchée jeudi dans les deux départements alsaciens, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin mais également le Territoire de Belfort. 

La préfecture demande aux habitants du Territoire de Belfort de : 


• maintenez les pratiques habituelles d’aération et de ventilation, la situation lors d’un épisode de pollution ne justifiant pas de mesures de confinement.
• limiter l’usage des engins à moteur thermique
• Privilégier les modes de déplacement non polluants ou en commun
• différer les déplacements non indispensables
• réduire sa vitesse de 20 km/h hors agglomération
• limiter les travaux nécessitant l’usage de solvants

Pour les industriels :
• réduisez vos émissions de particules, de composés organiques volatils et d’oxydes
d’azote.

Plus d'infos sur le site internet de l’ATMO Franche-Comté : www.atmo-franche-comte.org 

En Alsace également, il faudra lever le pied

Sur autoroutes et routes à chaussées séparées, "la vitesse maximale autorisée pour tous les véhicules légers est abaissée de 20 km/h, sans descendre en dessous de 70 km/h", a précisé la préfecture bas-rhinoise.
Dans le Haut-Rhin, la préfecture a procédé au "déclenchement d'une alerte pollution sur critère de persistance". Comme dans le Bas-Rhin, des mesures entreront en vigueur à partir de 06H00 dans le département, notamment l'abaissement de la vitesse sur routes.
Dans les deux départements, le brûlage à l'air libre de déchets verts et de résidus agricoles est interdit, de même que l'usage du bois dès lors qu'il n'est pas indispensable comme source de chauffage.


Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus