Tiktok : une recette de pizza Margherita à 3,8 millions de vues ! Un pizzaïolo de Belfort rencontre le succès sur les réseaux sociaux

A 25 ans, Antoine Reboul cumule plusieurs millions de vues sur TikTok grâce à ses recettes de pizzas. Une fierté pour ce pizzaïolo de Belfort, tombé par hasard dans la cuisine italienne.

Comment réaliser une pizza Margherita à la perfection ? Il faut étaler une pâte maison, sur laquelle on dépose de la sauce tomate, du basilic, de la mozzarella et un peu de parmesan. Et c'est tout ! Voilà la recette simple d’Antoine Reboul, jeune pizzaïolo de 25 ans, du restaurant Nenni Ma Foi de Belfort. Cette vidéo pas-à-pas cumule près de 4 millions de vues sur son compte TikTok @pizza.gabriel. « Je ne m’attendais pas du tout à un tel succès », commente le Comtois encore abasourdi par les chiffres. Lui qui, il y a quelques mois, « ne connaissai[t] rien à TikTok ».

Des cours de musique aux fourneaux

« Je mange des pizzas au moins deux fois par semaine », sourit Antoine Reboul. Pourtant, son histoire avec l'emblème de la cuisine italienne a commencé un peu par hasard. « Il y a cinq ans, j’étais encore professeur de musique à Paris, raconte-t-il. Je donnais des cours par-ci par-là. »  Enchaînant les expériences dans la musique, le jeune homme ne se destinait pas du tout à une carrière près du four à bois...et encore moins à devenir une étoile montante de TikTok. Il a fallu un appel de son père un jour de 2018 pour qu'Antoine le rejoigne à Belfort et ouvre un établissement à ses côtés.

Côté restauration, les expériences d’Antoine se limitaient au service. « Je n’avais jamais été en cuisine, admet-il. Mais juste avant l’ouverture, le pizzaïolo nous a lâchés. Donc j’ai fait un apprentissage express ! » Au fil des jours, ce métier devient une passion. Le Belfortain reproduit et s’amuse désormais avec les codes de la cuisine italienne : des margheritas; des reines, mais aussi des recettes aux inspirations comtoises voire carrément venues d'ailleurs. « Chaque semaine, je réalise une ‘composition un peu loufoque’ avec des produits différents de ce qu’on pourrait trouver habituellement », lâche-t-il. Comme la « Timut » avec une crème d’artichauts / épinard, du jambon blanc du Haut-Doubs, des radis et des tomates cerises semi-séchées, ainsi qu'une tuile de parmesan aux graines de chia et du poivre de Timut.

 « Nous refusons 100 couverts par jour environ »

Si au départ, les pizzas représentaient la moitié des produits vendus, elles comptent désormais pour 80% des plats servis chaque jour au restaurant. Et TikTok n’y est pas par hasard. Le compte lancé il y a quelques semaines, est déjà suivi par 16 000 abonnés. 

« C'est moi qui m'occupe des réseaux pour le restaurant et mon père m'y encourage. Il est vraiment à fond ! », rit le jeune homme. Si Antoine avait une certaine appétence pour les réseaux sociaux, il explique que « cela reste une stratégie ». « Il faut poster régulièrement, puisqu’il y a une question d’algorithme et ça pousse à la fidélisation des clients, résume-t-il. En l’incarnant, je me suis dit que ça ferait plus de vues, puisqu’on peut s’identifier à une personne. Et je réalise une vidéo tous les deux jours. »

Un pari gagnant, puisque depuis le début de l’aventure "@pizza.gabriel", le restaurant est plein à tous les services. Antoine Reboul admet : « Nous refusons 100 couverts par jour environ ». Mais cet engouement cache un investissement colossal et beaucoup d’endurance. Sur les 70 heures qu'Antoine fait chaque semaine, s’ajoutent aussi 15 heures de tournage et montage pour ses recettes, l’après-midi ou bien le week-end.

« C'est beaucoup d'effort, mais quand je lis les commentaires, je suis très heureux de voir que mes recettes sont appréciées », souligne Antoine. Cette reconnaissance vient des internautes du monde entier. « Il n’y a que 10% de spectateurs français, note-t-il. Le reste, c’est plutôt du côté des Etats-Unis et de l’Italie. » Et si ses pizzas belfortaines pouvaient détrôner celles de la Botte ?

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité