Eurockéennes : au petit matin, l'envers du décor

Quand la musique s'arrête. Les déchets s'amoncellent. Festivalier ne serais-tu un peu "crados" ? 

Il y a pourtant des poubelles aux Eurockéennes. Encore faut-il se donner la peine de s'y déplacer.

Quand le soleil se lève sur le site du Malsaucy, le paysage n'a rien d'idyllique. Des détritus sur le sol. Sur les tables des coins resto. Pas très civique tout ça. 

Chaque matin à 8 heures, une trentaine de jeunes jouent les nettoyeurs. Ramasser. Ramasser encore bouteilles plastiques. Et papiers de sandwichs. Ces jeunes sont rémunérés, ils vont oeuvrer jusqu'à 14 heures s'il le faut. Sous une chaleur accablante. Demain matin, ils recommenceront.