Cet article date de plus de 8 ans

Procès Nasica : "On ose espérer la vérité"

Au premier jour de procès, la cour a entendu les explications de l'accusé Yacine Sid. Il nie toujours le meurtre. La famille de Pierre Nasica espère connaître un jour ce qui s'est passé ce 27 novembre 2010.   
De gauche à droite : Maître Bouveresse, Christine et Noël Nasica les parents de Pierre.
De gauche à droite : Maître Bouveresse, Christine et Noël Nasica les parents de Pierre.
Premier jour de procès pour le meurtrier présumé de Pierre Nasica, le lycéen retrouvé mort en décembre 2010 à Belfort.

L'accusé nie toujours le meurtre

A Vesoul, la cour d'assises a longuement entendu l'accusé. Yacine Sid qui se présente comme le meilleur ami de la victime clame toujours son innocence. Depuis son box, il s'est longuement expliqué sur ses différentes versions des faits livrées lors de l'enquête. Parfois serein. Parfois tendu et plus agressif face aux questions de l'avocat général.

Relire le compte rendu complet de la première journée d'audience

Maîtres Alain Dreyfus-Schmidt et Patrick Uzan plaideront l'acquittement de leur client. Ils dénoncent une instruction à charge contre ce "témoin idéal", au casier judiciaire pourtant vierge.

C'est terrible d'être face à ces mensonges


Sur le banc des parties civiles, la famille de Pierre Nasica assiste dignement à l'audience. Le père, la mère, le frère ont du entendre des mots difficiles, douloureux quand le président ou le policier ont évoqué la mort violente de l'adolescent.

"J'ai cherché des expressions sur le visage de Yacine Sid... Il y a toujours des contradictions, des réajustements dans ses versions. C'est terrible d'être face à ces mensonges. Du procès on attend que ces contradictions soient levées. On ose espérer la vérité. C'est ce qui nous fait tenir depuis deux ans", explique Christine Nasica, la maman.

Le procès doit durer sept jours. Il se poursuivra demain avec comme témoin annoncé à la barre, le médecin légiste qui est intervenu sur l'affaire.

SUIVRE CHAQUE JOUR LES TEMPS FORTS DE L'AUDIENCE



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
procès nasica justice