Transition énergétique : à Ornans, des panneaux photovoltaïques recouvrent le toit d'Emmaüs

Le projet a été porté par la fruitières à énergies de Quingey dans le Doubs. 600 m2 de panneaux solaires vont fournir l'équivalent de la consommation éléctrique de 50 foyers. 

Des panneaux photovoltaïques sur le toit d'Emmaus à Orna
Des panneaux photovoltaïques sur le toit d'Emmaus à Orna © France 3 Franche-Comté : Philippe Arbez
Elle sera officiellement inaugurée vendredi 12 avril. C'est le plus gros des projets menés à bien par la fruitière à énergies de Quingey. Elle a peine deux ans d'existence, elle regroupe des citoyens, collectivités qui veulent accéler la transition énérgétique en développant et investissant des projets à l'échelle locale. 

La Fruitière à Énergies regroupe 


Pour la toiture d'Emmaüs, la fruitière a financé, monté le projet, elle s'est occupée des autorisations. "C'est magique, cela n'a rien coûté à Emmaüs" explique Jean-Pierre Girard, président de l'association caritative.

L'énergie produite par les panneaux est revendue à EDF. Une énergie verte qui correspond à la consommation électrique de 50 foyers pour une année de consommation, hors chauffage et eau chaude.

Installée par la société comtoise SCED, la centrale photovoltaïque sera la propriété d'Emmaüs dans 20 ans. 

La fruitière a d'autres projets en cours comme l'installation d'une centrale photovoltaïque sur l'extension de l'école de Chay dans le Doubs. 
 

Regardez notre reportage

Ornans : Emmaüs installe des panneaux photovoltaïques sur son toit

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergie environnement société