VIDEO. Des commémorations du 11 novembre un peu particulières en Franche-Comté, en raison du covid-19

Publié le
Écrit par Sarah Rebouh

Alors que l'épidémie du coronavirus bat son plein en France et qu'un confinement est en cours, les commémorations du 11 novembre ont tout de même eu lieu. Nous y étions. Reportage à Besançon. 

"Dans les communes, les maires pourront organiser, en format très restreint et en respectant strictement les mesures de distanciation, un dépôt de gerbe au monument aux morts. Cette cérémonie ne sera pas ouverte au public" avait précisé le ministère de la Défense, en amont de cette journée de mémoire, dédiée à la commémoration de tous les morts pour la France. 

En Franche-Comté, des cérémonies ont tout de même eu lieu, en respectant les règles imposées par le confinement en raison de l'épidémie de covid-19. 

"On est tous dans la série des 79-88 ans, donc on est une tranche d'âge très sensible à cette pandémie. Il faut respecter les consignes. C'est dommage, mais on ne pouvait pas laisser venir les gens. C'est sur que beaucoup de collègues en ont gros sur le coeur de pas pouvoir venir, mais bon..." nous a expliqué Gérard Mougin, Président de l'union départementale des anciens combattants, lors de la cérémonie à Besançon.

Découvrez notre reportage à Besançon d'Emmanuel Rivallain, Antoine Laroche et Guillaume Bessaa : 
Les commémorations du 11-novembre 2020 à Besançon, en images
Intervenants : 
René-Férréol Ringenbach - Ancien combattant
Gérard Mougin - Ancien combattant
Jean-Yves Monnin - Office national des anciens combattants et victimes de guerre


A Delle, dans le Territoire de Belfort, la cérémonie du 11-novembre a été perturbée après la découverte d'un tag "anti-confinement" sur le monument au mort (lire notre article).