Vitesse abaissée à 80 km/h : la Haute-Saône se fera entendre ce dimanche

© Claude ESSERTEL - maxppp
© Claude ESSERTEL - maxppp

Dimanche 4 mars, la conseillère départementale de Haute-Saône Marie-Dominique Aubry appelle les automobilistes, motards, entreprises à manifester sur la RN57 contre l'abaissement de la vitesse prévu le 1er juillet sur les routes départementales. 

Par Sophie Courageot

Elle veut porter la voix de la Haute-Saône. "On n'est pas dans le revendicatif, on veut juste que la Haute-Saône soit entendue" explique la conseillère départementale du canton de Vesoul-Est (Les Républicains) et adjointe au maire de Vesoul.

"On a la double peine en Haute-Saône. Nos routes ne sont pas un vrai réseau. Les nationales ne sont pas en 2x2 voies, et on veut nous faire rouler à 80 km/h partout" s'exclame l'élue. Pour elle, abaisser la vitesse à 80 km/h dans un département déjà enclavé risque de pénaliser l'activité économique comme celle de PSA à Vesoul, centre mondial des pièces détachées du constructeur.

"Les tracteurs vont rouler à 60 km/h, les voitures et les camions à 80 km/h à partir du 1er juillet, j'entends que ça gronde depuis plusieurs mois en Haute-Saône" d'où cet appel à la mobilisation ce dimanche pour s’élever contre une décision qui pénalisera un peu plus les territoires ruraux comme celui de Haute-Saône, résumé Marie-Dominique Aubry. 

"Dans notre département, s’il fallait rapporter le test mené pendant deux ans, à ses conséquences sur la mortalité routière, comment faire croire que le passage à 80 km/h serait un progrès en matière de sécurité alors que sur la seule année 2017, le nombre de tués a presque triplé sur nos routes, lesquelles sont toujours les grandes oubliées des plans Etat-Région" conclut l'élue. 

Motards, associations, agriculteurs appelés à manifester ce dimanche


Dimanche 4 mars, la manifestation se rassemblera sur la RN57 sur le parking de la Malachère avant l'échangeur de Rioz où des animations seront proposées avec des véhicules de collections, une sono, des gaufres.

Une opération escargot est prévue de 14h30 à 16h30. Des tracts seront distribués aux automobilistes.

Sur le même sujet

Gueugnon : l’usine Aperam mise en demeure pour des rejets polluants illégaux

Les + Lus