• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Yonne : les températures hivernales inquiètent les arboriculteurs

Alain Duruz inspecte ses cerisiers. / © Claude Heudes
Alain Duruz inspecte ses cerisiers. / © Claude Heudes

Les nuits dernières, des températures négatives ont été enregistrées dans l'Yonne. L'arboriculteur Alain Duruz attend le retour des beaux jours pour mesurer l'étendue des dégâts.

Par Chloé Frelat

Face à des températures oscillant entre -3°C et -4°C dimanche 14 avril, les arbres fruitiers d'Alain Duruz doivent se battre contre le gel. Au milieu de ses cerisiers fleuris à Jussy, l'arboriculteur partage son inquiétude pour les jours à venir. "On a encore un épisode de gel qui est annoncé". 

Mais contrairement aux viticulteurs, Alain Duruz ne peut pas brûler de ballots de paille pour protéger ses arbres. Son exploitation est étendue sur huit hectares en différentes parcelles clairsemées, ce qui rend la manoeuvre ardue. "C'est pas possible à gérer" déplore-t-il. 

Pour mesurer l'ampleur des dégâts, l'arboriculteur attend au moins 72h après les premiers gels. Dans les prochains jours, il pourra déterminer si ses récoltes ne seront pas trop compromises.
 
Yonne : les températures hivernales inquiètent les arboriculteurs
Les nuits dernières, des températures négatives ont été enregistrées dans l'Yonne. L'arboriculteur Alain Duruz attend le retour des beaux jours pour mesurer l'étendue des dégâts. - France 3 Bourgogne - Baziz Djaouti, Claude Heudes, Pascal Rondi

 

A lire aussi

Sur le même sujet

General Electric : l’intersyndicale dépose une plainte sur l’état psychologique des salariés de Belfort

Les + Lus