Côte-d'Or : les viticulteurs à pied d'œuvre pour protéger les vignes du gel

Des feux de pailles et des braseros ont été allumés cette nuit près de Beaune (Côte-d'Or) pour protéger les bourgeons des vignes des effets du gel.

Des braseros ont été allumés entre les rangs de vigne cette nuit.
Des braseros ont été allumés entre les rangs de vigne cette nuit. © Lucie Martin / France 3 Bourgogne
Les températures négatives dans la nuit de samedi à dimanche ont mobilisé de nombreuses personnes dans les vignes de Côte-d'Or pour protéger les bourgeons. Nous étions à Volnay, où braseros et bottes de paille étaient de sortie.

Les braseros disposés entre les rangs de vignes permettent d'élever la température. Les bottes de paille servent elles à tout autre chose. "Le principe, c'est d'arriver à faire un écran de fumée avant que les premiers rayons du soleil n'arrivent, détaille Thiébault Huber, le président de la confédération des appelations et des vignerons de Bourgogne. Là, on atteint des températures négatives, le bourgeon va être pris dans le gel. Si les rayons du soleil arrivent, il va y avoir un effet loupe qui va griller le bourgeon".
 
Côte-d'Or : les viticulteurs à pied d'œuvre pour protéger les vignes du gel ©France 3 Bourgogne

Pour l'éviter, il faut faire un maximum de fumée sans trop de feu, toute une technique. "Au fur et à mesure, il faut vraiment essayer d'éteindre les flammes pour qu'il y ait vraiment tout la fumée qui parte", précise Alix Buffet, fille de viticulteur. Les heures passent, le jour commence à se lever doucement. Et la fumée recouvre petit à petit le vignoble. Les dernières bottes brûleront jusqu'à 9 heures pour tenter de préserver ce que la côte viticole a de plus précieux.
 
Voir cette publication sur Instagram

Fighting the frost again 💪🏻💪🏻#vincentdancer #alltogether

Une publication partagée par Vincent Dancer (@vincentdancer_chassagne) le

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
viticulture agriculture économie vins gastronomie sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter