Cet article date de plus de 3 ans

Auxerre : débat autour d'un arrêté anti poids-lourds la nuit

A Auxerre, le maire Guy Férez a pris un arrêté interdisant la circulation des poids-lourds entre 22h et 6h du matin. Il est entré en vigueur ce lundi, sans l'aval du préfet. Le débat remet en lumière les problèmes de circulation dans la ville et celui d'une éventuelle déviation.
L'arrêté municipal est entré en vigueur lundi 18 juin 2018. Dans l'agglomération auxerroise, les véhicules de plus de 7,5 tonnes transportant des marchandises n'ont plus le droit de circuler entre 22 heures et 6 heures du matin. Une décision signée le 6 juin par le maire d'Auxerre, Guy Férez (PS).


8 000 véhicules dont 800 poids-lourds chaque jour


La mesure a pour but de favoriser le calme pour les riverains durant la nuit. Sur certaines artères, des capteurs ont comptabilisé plus de 8 000 passages de véhicules chaque jour, dont 800 poids-lourds.

"Il y a des moments de la journée où c'est impossible, témoigne une habitante. On est complètement envahi par le bruit des camions et de la circulation." Une autre regrette "beaucoup de pollution de l'air et de pollution sonore, en raison du bruit jour et nuit".

La préfecture demande le retrait de l'arrêté


Problème, la ville et l'Etat ne sont pas sur la même longueur d'onde. Le vendredi 15 juin, le préfet de l'Yonne, Patrice Latron, a demandé au maire le retrait de l'arrêté dans une lettre d'observation, évoquant des irrégularités. La municipalité devrait prendre une décision prochainement concernant son maintien ou non.

Le débat relance en tout cas un vieux débat : celui du contournement Sud d'Auxerre. Un projet de rocade est attendu depuis de nombreuses années par les riverains, il a toujours été remis jusqu'ici faute de financement.


Le reportage de Baziz Djaouti, Julie Roeser et Guy Marlier avec :

- des riverains du centre-ville d'Auxerre
- Claire Marc, de l'Association des riverains du triangle infernal

La circulation des poids-lourds interdite la nuit à Auxerre ©France 3 Bourgogne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
circulation économie transports routes