Décès de Raymond Kopa : une minute de silence à Auxerre et Dijon

Raymond Kopa en 1967 / © Keystone Pictures USA
Raymond Kopa en 1967 / © Keystone Pictures USA

Une minute de silence sera observée ce week-end sur tous les terrains de Ligue 1 et Ligue 2 en hommage à Raymond Kopa, la première grande star du football français, qui vient de mourir. Ce sera le cas notamment à Auxerre qui reçoit Reims, ainsi qu’à Dijon.

Par B.L. avec AFP

Qui était Raymond Kopa ?

Raymond Kopa est décédé vendredi 3 mars 2017 à l'âge de 85 ans, des suites d'une longue maladie. L’ancien joueur du Stade de Reims et de l'équipe de France incarna la première grande star du football français.

Vainqueur de trois Coupes d'Europe avec le Real Madrid (1957, 1958, 1959), Raymond Kopa avait notamment évolué à Angers (de 1949 à 1951) et Reims (de 1951 à 1956 puis de 1959 à 1967).

Quel hommage pour l'ancienne star ?

Le Stade de Reims joue à Auxerre ce vendredi, à 20 heures, dans le cadre de la 28e journée de Ligue 2.
Une minute de silence sera observée au stade Abbé-Deschamps dans l’Yonne  comme sur tous les terrains et Ligue 2.

Ce sera aussi le cas pour les matchs de Ligue 1 et notamment avant la rencontre entre le Dijon FCO et l’OGC Nice au stade Gaston-Gérard, samedi 4 mars à 20 heures.

La réaction de Guy Roux

Guy Roux, l'ancien entraîneur d'Auxerre a réagi à l'annonce du décès de Raymond Kopa :

"J'ai accueilli cette mauvaise nouvelle comme on accueille la perte d'un grand frère. En effet, Kopa a bercé toute mon adolescence. J'avais une photo de lui en dribble, au mur, dans ma chambre. Un dribble que j'essayais vainement de reproduire quand je jouais, de temps en temps. Je l'ai bien connu ensuite, après avoir savouré toute sa carrière." 

"Personne ne le dit, mais après cette carrière de grand joueur, il a fait un simple travail de VRP, de représentant de commerce, pour un équipementier sportif, à travers la France. J'avais le bonheur ainsi de déjeuner avec lui quand il venait à Auxerre, visiter ses clients, des magasins de sports."

"J'ajouterai qu'avec Albert Batteux, il a été l'initiateur du jeu dans les pieds, en passes courtes et de la possession du ballon, comme Laurent Blanc, entraîneur, a réussi à l'instaurer quand il dirigeait le PSG. A ce propos les corners en passes courtes, dits 'à la Rémoise', ça vient de Raymond Kopa."

"On devrait donc dire aujourd'hui un corner tiré 'à la Kopa', et non à la 'Rémoise'. Malheureusement, l'époque où il a réalisé ses grands exploits ne bénéficiait pas des qualités techniques d'aujourd'hui en matière de production d'images TV et cinéma, privant le plus grand nombre de ses exploits. Mais beaucoup ont gardé en mémoire, une partie de son oeuvre, pour l'avoir vu jouer."

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus