Qui a remporté la finale du championnat du monde des maîtres d’hôtel qui a eu lieu à Auxerre ?

 Valentin Mérot, premier maître d'hôtel au Relais Bernard Loiseau, à Saulieu, en Côte-d'Or, participe à la finale du concours de meilleur maître d’hôtel du monde lundi 2 décembre 2019. / © Baziz Djaouti
Valentin Mérot, premier maître d'hôtel au Relais Bernard Loiseau, à Saulieu, en Côte-d'Or, participe à la finale du concours de meilleur maître d’hôtel du monde lundi 2 décembre 2019. / © Baziz Djaouti

Auxerre avait déjà accueilli la sélection des finalistes français pour le championnat du monde des maîtres d’hôtel. C'est aussi là qu'a eu lieu la finale mondiale lundi 2 décembre. Deux candidats de Bourgogne-Franche-Comté étaient en lice. 
 

Par B.L.

La finale du championnat du monde des maîtres d’hôtel devait avoir lieu le 26 novembre 2019, à Bordeaux, dans le cadre du salon Exphotel. Finalement, elle s'est déroulée lundi 2 décembre 2019 à Auxerre, dans l’Yonne.

Huit finalistes étaient en lice. Les deux candidats qui représentaient la France travaillent en Bourgogne-Franche-Comté : 

- Valentin Mérot est premier maître d'hôtel au Relais Bernard Loiseau, à Saulieu, en Côte-d'Or.
Avant, il a travaillé notamment à Dijon, à L’Hostellerie de Levernois, au restaurant Le Fleury à Beaune, à Pommard. Il a aussi été enseignant à Semur-en-Auxois.

- Elsa Jeanvoine : travaille à Courchevel l’hiver et à l’auberge de la Poutre, à Bonlieu, dans le Jura, le reste de l’année.
Après avoir passé son bac à Besançon, c’est à Poligny qu’elle a décroché son BTS.

 



Les épreuves de la finale mondiale du championnat des maîtres d’hôtel étaient à peu près les mêmes que celles des sélections qui avaient eu lieu le 6 mai dernier au lycée des métiers Vauban à Auxerre :

-la mise en valeur d’une table à partir d’éléments d’art de la table imposés, et d’éléments apportés par les candidats, à partir d’un thème imposé.

-la découpe imposée d’une volaille, à partir d’un plat préparé en cuisine et servi devant une table de jurys : il s'agira d'une volaille pochée façon demi-deuil accompagnée d’un Chablis

-une épreuve de créativité à partir d’un dessert flambé à base de figue et/ou du raisin

-une épreuve de prise de commande en langue étrangère à partir d’une carte internationale. Deux plats choisis par des clients devront être mis en valeur par le maître d’hôtel.

 

Au final, les représentants de Bourgogne et de Franche-Comté ont fini ex-aequo sur la 2e marche du podium : Elsa Jeanvoine et Valentin Merot ont été sacrés vices-champions du monde.

Le prix du meilleur maître d'hôtel du monde est revenu au concurrent belge Ief Vanhonnacker, de l’école hôtelière de Bruges.

 
Reportage de Baziz Djaouti, Claude Heudes et Carlos Zappalá avec :
-Valentin Merot, vice-champion du monde des maîtres d'hôtel
-Laurent Delarbre, membre du jury du championnat du monde des maîtres d'hôtel

 
 

Qui sont ​​​​​​​les finalistes du championnat du monde des maîtres d’hôtel ?

-Hugues Abram, Pressoir d’argent - Bordeaux

-Jessica Douau, Le Chapon fin – Bordeaux

-Rachid El Drissi, Le Richelieu - La Flotte en Re

-Luca Ferrari, Fomal à Bologna – Italie

-Juvenal Fordice Bama LMD – Le Maître d’hôtel à Lanester – Morbihan

-Mohamed Ghassen Bennani, Hotel Club President à Hammamet – Tunisie

-Pere Gost, Galmes Hotel Pleta de Mar, Capdepera

-Elsa Jeanvoine, La Poutre à Bonlieu Azimut – Courchevel

-Giuseppe Laboragine, Cambio - Turin

-Diego Loyola Fredes, Vira Vira, Pucon - Chili

-Francisco Martinez, Pirineo - Sabinanigo

-Valentin Merot, Relais Bernard Loiseau - Saulieu en Côte-d’Or

-Ief Vanhonnacker, Ecole hôtelière de Bruges - Belgique

-Abdou Wadoud Marega - Istanbul

A noter que seuls 8 des finalistes participent au championnat du monde des maîtres d’hôtel qui a lieu à Auxerre.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus