• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le sapin de l'Élysée coupé dans le Morvan part en bateau pour Paris

Le sapin de l'Élysée coupé dans le Morvan part en bateau pour Paris
Coupé dans le Morvan, le sapin de Noël de l'Élysée a été chargé ce lundi matin dans une péniche pour rejoindre Paris par voie fluviale. - France 3 Bourgogne - Sébastien KERROUX / Claude HEUDES

Coupé dans le Morvan, le sapin de Noël de l'Élysée a été chargé ce lundi matin dans une péniche pour rejoindre Paris par voie fluviale.

Par M. F.

Le sapin qui va bientôt orner la cour de l'Élysée prend le bateau pour Paris ce lundi matin.

L'arbre, un Nordmann de 22 ans, a été coupé le 22 novembre dernier dans le Morvan. C'est au port de plaisance Aquarelle à Auxerre qu'il est chargé dans une péniche. 

"Tous les producteurs de sapins sont fiers [...] parce qu'il n'y a pas d'endroit plus prestigieux que la cour d'honneur de l'Élysée pour faire trôner un sapin de cette taille là", confie Frédéric Naudet, le président de l'association française du sapin de Noël naturel.

L'arrivée du bateau est prévue à Paris à la fin de la semaine, le 9 ou le 10 décembre. Puis pendant trois jours, il sera installé et décoré. 

L'an dernier, le voyage du sapin n'avait pas été de tout repos. Après une avarie, le sapin avait dû changer d'embarcation en transitant par la route.

C'est le président Nicolas Sarkozy qui a mis en place cette tradition en 2007. Avant, aucun arbre ne décorait la cour du palais présidentiel.

L'arbre coupé fin novembre

Le sapin de Noël de l'Elysée a été coupé ce matin dans le Morvan
Le sapin de l'Elysée a été coupé ce matin. Un specimen du Morvan offert pour la 10ème année, et qui décorera la cour d'honneur d l'Elysée. C'est le président Nicolas Sarkozy qui a mis en place cette tradition, avant aucun sapin de Noël ne décorait la cour. Le reportage de Tania Gomes, Lucie Denechaud et Cécile Réveillaud avec Jean-Christophe Bonoron, éleveur de sapins de Noël et Frédéric Naudet, président association française des sapins de Noël naturels. - France 3 Bourgogne

150 producteurs de sapins

La production de sapins de Noël a commencé dans le Morvan dans les années 30. Le Morvan a peu a peu développé cette activité qui emploie aujourd’hui environ 1 000 personnes et représente une activité économique importante dans ce territoire rural.

On estime qu’aujourd’hui, il y a environ 150 producteurs de sapins de Noël mais peu sont de véritables professionnels vivants uniquement de cette activité.

60 % de la production morvandelle est concentrée dans les mains d’une quinzaine de producteurs. On estime à 1 500 hectares la superficie plantée en sapins de Noël dans le Morvan.

En 2015, 6,4 millions de sapins de Noël ont été vendus en France. Un peu plus d’un ménage français sur 5 en a acheté au moins un. Pour l’essentiel, il s’agit de sapins naturels (83,1 %).

Depuis quelques années, c’est la variété Nordmann qui se vend le plus : elle représente près des trois-quarts des sapins naturels vendus pour un prix moyen de 28,40 euros. Vient ensuite l’épicéa (24% des sapins naturels) vendu en moyenne à 20,30 euros.

Le détail du voyage du sapin

  • Lundi 5 déc. : chargement du sapin dans la péniche - Port Aquarelle Auxerre (89)
  • Lundi 5 déc. (soir) : halte de la péniche à Monéteau (89)
  • Mardi 6 déc. (soir) : halte de la péniche à Villeneuve-sur-Yonne (89)
  • Mercredi 7 déc. (soir) : halte de la péniche à Montereau-Fault-Yonne (77)
  • Jeudi 8 déc. (soir) : halte de la péniche à l’aval du Coudray (77)
  • Vendredi 9 déc. (soir) : halte au Port-à-l’Anglais à Alforville (94)
  • Samedi 10 déc. (matin) : arrivée de la péniche sur le quai des Champs-Elysées à Paris, déchargement et acheminement vers la cour d’honneur de l’Elysée
  • Samedi 10 au lundi 12 déc. : installation et décoration du sapin dans la cour d’honneur de l’Elysée

A lire aussi

Sur le même sujet

Digoin : un repreneur pour la faïencerie

Les + Lus