• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Gilets Jaunes : la préfecture de l'Yonne prend des mesures d'interdiction de manifestation

Les gilets jaunes de l'Yonne, sur le rond-point de l'Europe à Auxerre (mars 2019) / © FTV
Les gilets jaunes de l'Yonne, sur le rond-point de l'Europe à Auxerre (mars 2019) / © FTV

Le préfet de l’Yonne a pris mercredi 3 avril un arrêté préfectoral portant interdiction de manifestations non déclarées de "gilets jaunes" pour le  samedi 6 avril 2019.
 

Par F.L.

Que dit l'arrêté du préfet ? 
La préfecture de l'Yonne rappelle que : "Des actions d’entrave, de violences et d’insultes ont été commises par les gilets jaunes à l’encontre d’automobilistes et de forces de l’ordre lors d’une manifestation non déclarée samedi dernier 30 mars 2019 à Auxerre.

[...] Des enquêtes judiciaires, dirigées par le parquet d’Auxerre, ont d’ores et déjà été ouvertes, en particulier sur des faits d’entrave à la circulation."


Quel est le périmètre concerné par l'interdiction de manifester ?
Ainsi, le samedi 6 avril 2019 de 13h00 jusqu’à 20h00, toute manifestation sera interdite dans les lieux suivants :
  • rue du Temple,
  • place des Cordeliers,
  • place de la Cathédrale,
  • place de la Préfecture,
  • rue de Paris,
  • rond-point de Paris,
  • rue Joubert,
  • rue du Pont,
  • pont Paul Bert,
  • rocade N6
  • rond-point de Jonches,
  • avenue Jean Jeaurès,
  • rond-point des Clairions (intersection de la rue des Fourneaux et de l’avenue Robert Schuman).

Quelles sont les sanctions encourues ?
La préfecture prévient que "toute infraction à l’arrêté préfectoral pourra être réprimée, s’agissant des organisateurs, dans les conditions fixées par l’article 431-9 du code pénal, à savoir une peine d’emprisonnement et d’amende et, s’agissant des participants, par l’article R. 644-4 du même code instituant une contravention de quatrième classe. Les contraventions de quatrième classe sont punies d’une amende forfaitaire d’un montant de 135 euros.
Un dispositif de prise d'images sera mis en place par les forces de l'ordre pour identifier les contrevenants."



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pour quelques mètres de trop, un restaurant de La Brosse-Montceaux doit 53 000 euros

Les + Lus