Loi Travail : le sénateur de l’Yonne Jean-Baptiste Lemoyne veut “un nouveau contrat social”

Jean-Baptiste Lemoyne, sénateur de l'Yonne (Les Républicains) / © France 3 Bourgogne
Jean-Baptiste Lemoyne, sénateur de l'Yonne (Les Républicains) / © France 3 Bourgogne

Le projet de loi sur la réforme du droit du travail a été présenté en Conseil des ministres jeudi 24 mars 2016. L’élu de droite Jean-Baptiste Lemoyne (LR), co-rapporteur au Sénat, annonce la réécriture d'une partie du texte pour qu'il ne soit "pas un marché de dupes".

Par B.L. avec AFP


"Ce projet de loi ne doit pas être un marché de dupes ni pour les entrepreneurs, ni pour les salariés ni pour les demandeurs d'emploi", écrit le sénateur de l'Yonne.
"Cela devra se traduire notamment par l'ajout de mesures permettant aux TPE et aux PME de reprendre confiance pour embaucher", écrit Jean-Baptiste Lemoyne.

L’élu de l’Yonne estime qu’il est "urgent de réhabiliter cette voie d'excellence" qu'est l'apprentissage. "Il reviendra au Parlement, et en particulier au Sénat, de faire de ce texte une loi utile sur nos territoires. Sinon ce serait un rendez-vous manqué", ajoute-t-il.

Pour le sénateur bourguignon, "il appartient désormais aux parlementaires de construire un nouveau contrat social, qui n'oppose pas les uns aux autres, mais qui fasse prévaloir une logique de coopération entre les actifs et les entrepreneurs".




Rappelons que c'est un élu de Bourgogne qui a été désigné rapporteur du projet de loi sur le travail à l'Assemblée nationale. Il s’agit de Christophe Sirugue, qui est député socialiste de Saône-et-Loire et membre de la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale. L’élu socialiste a accepté d'être le rapporteur du projet de loi sur le travail du fait des modifications apportées par l'exécutif, a-t-il précisé.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus