Premier tour des municipales à Sens : la maire sortante Marie-Louise Fort (LR) largement en tête

Marie-Louise Fort arrive largement en tête du premier tour à Sens, dans l'Yonne. La participation est en chute libre.

Sens et sa cathédrale.
Sens et sa cathédrale. © France 3 Bourgogne

La maire sortante Marie-Louise Fort (LR) obtient une large avance sur ses concurrents au premier tour des élections municipales à Sens dans l'Yonne, avec 39,2% des électeurs. Laurent Moinet obtient 16,8%. Julien Odoul, chef de file du Rassemblement national au conseil régional, obtient 14,7%. La participation s'élève à seulement 35,2%, contre 51,4% au premier tour de 2014.

"Je suis satisfaite de mon résultat, puisque je suis largement en tête, a confié Marie-Louise Fort au micro de France 3 Bourgogne. Comme partout en France, le score de participation est très bas. Cela tient à la situation sanitaire du pays et je le regrette infiniment. On peut se poser légitimement la question de savoir si la semaine prochaine on sera en état d'aller voter pour un second tour."

Julien Odoul, tête de liste du RN, souligne lui aussi la faible participation. "C'est un Waterloo démocratique visiblement , même à Sens. Seul 35% de l'électorat s'est déplacé, c'est extrêmement faible. Un peu plus de 5 000 électeurs ont fait le choix de se déplacer pour élire leur maire dans une ville de 25 000 habitants. Je considère que c'est extrêmement préoccupant et ça illustre bien la crise sanitaire."
 

Résultats des municipales à Sens : la maire sortante Marie-Louise Fort (LR) largement en tête

 

© France Télévisions
© France Télévisions

 

 

La réaction de Marie-Louise Fort :

 

 

 

 


Et celle de Julien Odoul :

 

 

Les candidats au premier tour


Sept listes s'affrontent au premier tour des municipales à Sens. Un record dans la deuxième ville de l'Yonne. La maire sortante Marie-Louise Fort (LR) est candidate à sa succession.

Elle fait face notamment au chef de file du Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, Julien Odoul. Le parti de Marine Le Pen a réalisé d'importants scores lors du dernier scrutin national, avec 26,4% aux européennes de 2019.

Deux candidates se sont disputées l'investiture de La République en marche : Michèle Crouzet, députée de la troisième circonscription de l'Yonne, et Claude Vivier Le Got, déjà candidate en 2014. C'est finalement cette dernière qui a obtenu le soutien du parti présidentiel.

Michèle Crouzet a quitté LREM en août 2019 pour se présenter aux municipales. Elle expliquait alors ne pas pouvoir soutenir la candidature de Claude Vivier-Le Got, en raison de sa condamnation à un an d'inéligibilité après le rejet de son compte de campagne pour les municipales 2014.

Mathieu Bittoun représente la gauche écologiste. José Carrasco est candidat pour Lutte Ouvrière. Laurent Moinet, directeur de cabinet du maire Daniel Paris entre 2008 et 2013, présente une liste sans étiquette qui bénéficie du soutien du Parti socialiste et des Radicaux de gauche.
 

La carte des résultats du premier tour

Découvrez les résultats au premier tour des élections municipales à Sens et dans les communes environnantes.
 

 

 

 

Quels résultats en 2014 ?

Marie-Louise Fort est arrivée en tête du premier tour en 2014 avec 44,1% des suffrages exprimés, loin devant les cinq autres listes.
 


Au second tour de scrutin, elle s'impose avec 51,4% des voix. 
 


Taux de participation en 2014 : 

 

Légende des nuances politiques
  • LEXG : Extrême gauche
  • LDVG : Divers gauche
  • LDIV : Divers
  • LREM : La République en marche
  • LDVC : Divers centre
  • LLR : Les Républicains
  • LRN : Rassemblement National
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter