Yonne : Laurent Nunez s'est rendu au commissariat de Sens et à Sergines

Laurent Nunez, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, était en visite dans l’Yonne lundi 28 janvier 2019. Un déplacement qui l'a conduit notamment au commissariat de Sens et à la mairie de Sergines.

 

Lundi à 9h30, les policiers de Sens ont reçu la visite de Laurent Nunez, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur. Un déplacement qui avait lieu dans un contexte tendu pour les forces de l’ordre, confrontées à la crise des "gilets jaunes" qui s’éternise depuis plus de deux mois. Laurent Nunez a découvert les travaux d'aménagement et de sécurisation réalisés dans le commissariat du 36 boulevard du maréchal Foch.

 



Le secrétaire d’État a aussi rencontré Marie-Louise Fort, la maire de Sens. Elle lui a présenté le centre de supervision urbain (CSU) de Sens, un dispositif de vidéosurveillance géré par des policiers municipaux. Il a aussi été question de la coopération entre police nationale et police municipale.
 

Comment lutter contre la délinquance en zone gendarmerie ?


La lutte contre la délinquance en zone gendarmerie était aussi au programme de la visite de Laurent Nunez dans l’Yonne.
En fin de matinée, le secrétaire d’État s'est rendu dans la commune de Sergines, à une vingtaine de kilomètres de Sens. Direction la mairie où il a signé la 100e convention de participation citoyenne du département de l’Yonne. Ce dispositif encourage la population à "adopter une attitude vigilante" et à informer les forces de l'ordre si un fait particulier se produit.

 


Outre Sergines, 6 autres communes du Sénonais ont signé une convention de participation citoyenne en présence de Laurent Nunez : Gisy-les-Nobles, Jouy, Michery, Perceneige, Plessis-Saint-Jean et Thorigny-sur-Oreuse.
A cette occasion, des habitants, désignés comme référents participation citoyenne, de plusieurs communes étaient présents pour témoigner de leur action dans le cadre de ce dispositif.