Yonne : l'eau est toujours polluée et impropre à la consommation dans 4 villages de Puisaye

Cela fait dix jours que les habitants de Champignelle et de trois autres communes voisines ne peuvent plus consommer l'eau du robinet. Les analyses ne sont toujours pas bonnes en raison de résidus d'herbicide utilisé dans le traitement du colza.

La distribution de bouteilles d'eau continue à Champignelles, dans l'Yonne, dix jours après la découverte d'une trop grosse concentration d'herbicide dans l'eau du robinet. C'est aussi le cas de trois autres communes ravitaillées par le même puits de captage pollué.

Depuis plus d'une semaine, des prélèvements ont lieu quotidiennement pour vérifier la disparition de ces traces de produits phytosanitaires. Mais, malgré l'installation d'un filtre à charbon dans la station de traitement, le métazachlore est toujours présent en quantité trop importante pour garantir la santé des consommateurs. 

Il faudra attendre encore plusieurs jours pour un retour à la normale. Le syndicat des eaux de Charny a d'ores et déjà porté plainte contre X. La cause de cette pollution n'est pas encore connue, mais les agriculteurs sont pointés du doigt par certains habitants. Ils sont, en effet, les seuls à pouvoir avoir accès à une telle molécule.

En Puisaye, les habitants alimentés par le captage de Louesme trouvent le temps long. Depuis près de 2 semaines, ils ne peuvent pas consommer l'eau du robinet. Les 2 000 habitants aimeraient bien connaître les vraies raisons de la présence dans l'eau de résidus d'herbicides utilisés pour traiter le colza. Intervenants : -Thierry Gendraud, SAUR (Société d’Aménagement Urbain et Rural) -Jacques Gilet, maire de Champignelles -Eugène Ernoult, agriculteur à la retraite

Reportage : Sébastien Kerroux, Claude Heudes/ Montage : Laurence Crotet-Beudet
Intervenants :

  • Thierry Gendraud, SAUR (Société d’Aménagement Urbain et Rural)
  • Jacques Gilet, maire de Champignelles
  • Eugène Ernoult, agriculteur à la retraite
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité