Robert Smith, The Cure: “on va enregistrer de nouveaux morceaux”

Robert Smith- The Cure aux Vieilles Charrues / © Bruno Vanwassenhove
Robert Smith- The Cure aux Vieilles Charrues / © Bruno Vanwassenhove

Robert Smith n'a pas seulement offert plus de deux heures de concert aux Vieilles Charrues. Il a aussi tenu une conférence de presse. Un moment bizarre, irréel, tendu,  où il s'est livré comme rarement.

Par Stéphane Grammont

"Je n'aime pas les gens qui ne répondent pas aux questions qu'on leur pose, aussi je vais essayer de répondre à la vôtre". Aussitôt sorti de scène après plus de deux heures de concerts, Robert Smith s'est prêté au jeu de la conférence de presse. Ce qu'il n'a pas fait, au festival des Eurockéennes. On aurait pu s'attendre à de la réserve,mais non, il a fait le show à sa manière.

Lyrique, évasif, aérien.
Joueur, presque cynique, disponible au parterre de journalistes qui a rempli le plateau des conférences, il évoque son nouveau guitariste, Reeves Gabrels, "qui est le seul qui a pu trouver sa place" dans cette formation qui joue désormais sans Porl Thomson. "Mais c'est mon beau-frère" explique Robert Smith, "et sans lui je ne voulais plus faire de concerts". (Ecoutez son interview)

Robert Smith, The Cure: "on est là pour le plaisir de chanter"

La conférence est retransmise en direct sur la webTV du festival. "C'est vrai, nous sommes en live?" demande-t-il. On aurait pu avoir peur qu'il quitte le plateau. C'aurait été possible à une époque. mais celle-ci est révolue. Question d'un internaute: "Vous avez récemment composé un nouveau titre très pop : allez-vous le jouer sur scène avant la fin de votre tournée des festivals ?"
"J'ai effectivement composé ce morceau. mais je ne l'ai joué qu'une fois, en Irelande. Je ne le rejouerai plus".
- Pourquoi?
"Je trouve ça beau, de ne jouer qu'une fois un morceau, et puis ensuite plus rien"

Poétique, perdu quelque fois dans le fil de sa pensée, Robert Smith est surtout apparu apaisé. Il confirme. "Plus on avance en âge, plus on se rends compte que la vie est ailleurs", et confie qu'"être dans cette pièce bourrée de monde, ce n'est pas moi".
Robert Smith, The Cure: "plus on avance en âge, plus on se rend compte que la vie est ailleurs"

Il a dit aussi:
 

- "les Vieilles Charrues la dernière fois, pour être honnête, j'ai détesté. On a été nul"

Robert Smith, The Cure: "les Vieilles Charrues la dernière fois, pour être honnête, j'ai détesté. On a été nuls"

-  "on a un mois off, on va en profiter pour enregistrer"
Robert Smith, The Cure: "on a un mois off, on va en profiter pour enregistrer"

- "je me fais plaisir à composer des choses pour moi-même"

Robert Smith: "je me fais plaisir à composer des choses pour moi-même"

 - "on a un mois off, on va enregistrer de nouveaux morceaux"

Robert Smith: "on a un mois off, on va enregistrer"

- "il va y avoir un deuxième album de remixes, probablement pour Noël"

Robert Smith, The Cure: "il va y avoir un deuxième album de remixes, probablement pour Noël"


Questiond'uninternaute

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Algues vertes : le décès de Thierry Morfoisse reconnu comme accident du travail

Les + Lus