• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le four breton

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

En quelques heures, la Bretagne a gagné 10°C de température. Cette vague de chaleur devrait se poursuivre jusqu'à dimanche inclus.

Par Antonin Billet

La canicule a touché de plein fouet une partie de la France vendredi avec 21 départements placés en alerte orange, et le sud-ouest a dû faire face à des températures frôlant les 40 degrés, avant une aggravation de la chaleur annoncée pour le week-end.

En Bretagne, les températures ont dépassé les 30°C, pour le plus grand bonheur des touristes. Elles ne devraient pas monter beaucoup plus haut, notre région étant relativement épargnée par rapport aux autres régions.

Coup de chaud sur la Bretagne
Une vingtaine de départements en alerte
 
Aux six départements déjà en alerte (Haute-Garonne, Gers, Lot, Lot-et-Garonne,Tarn et Tarn-et-Garonne), se sont ajoutés ceux de Bourgogne (Yonne, Côte-d'or, Nièvre et Saône-et-Loire) et du Limousin (Corrèze, Creuse et Haute-Vienne), ainsi que l'Allier, la Charente, le Cher, la Dordogne, l'Indre, la Loire, le Puy-de-Dôme et le Rhône.
 
En milieu d'après-midi, les températures atteignaient 36 à 38 degrés dans le Bassin aquitain, 33 à 36 degrés dans le centre-ouest. Elles devraient monter jusqu'à 37 à 40 degrés samedi, voire localement 41, et seront stationnaires dimanche, selon Météo France.
 
Elles étaient plus modérées vendredi dans le Centre, la Bourgogne, le nord de l'Auvergne et le Lyonnais, mais un réchauffement qualifié de "spectaculaire" devrait se produire samedi dans ces régions. Le thermomètre montera aussi haut que dans le Sud-ouest et ces températures élevées se maintiendront également dimanche.
 
Les températures seront aussi "très élevées", mais à un degré moindre, dans le reste de la France, sauf en bordure de la Méditerranée, dans les Alpes et dans le quart nord-ouest du pays, du Pas-de-Calais à la Vendée. En Ile-de-France, il devrait faire 34 samedi après-midi et 36 dimanche.

Sur le même sujet

Griedge Mbock et les bleuettes en 2012

Les + Lus