Alcatel-Lucent : un débrayage à Lannion pour maintenir la presssion

Publié le Mis à jour le
Écrit par Antonin Billet
© Jean-Marc Seigner

Ce matin, à 10 heures, un débrayage était organisé chez Alcatel-Lucent, à Lannion. Les syndicats souhaitent maintenir la pression sur leur direction et limiter la casse du futur plan social.

L'action se voulait symbolique. Entre 10h et 10h30 ce matin, des salariés d'Alcatel-Lucent ont arrêté le travail sur le site de Lannion alors que se tient aujourd'hui un comité d'entreprise (CE). Les syndicats de l'équipementier télécoms avaient appelé à ce mouvement afin de "maintenir la pression sur la direction", selon Hervé Lassalle, délégué CFDT.

L'équipementier télécoms a annoncé en juillet dernier un plan de réduction d'effectifs : 5 000 emplois en moins dans le monde dont 1 430 en France. Les détails de ce plan avec le nombre d'emplois supprimés par site seront connus fin novembre.

Les syndicats espèrent limiter la casse sur le site de Lannion qui emploie 870 personnes dans des services administratifs, commerciaux ou encore recherche et développement (R&D).

Une manifestation nationale des salariés d'Alcatel-Lucent, devant le siège parisien de l'entreprise, serait dans les tuyaux. Date probable : le 6 décembre 2012. 

durée de la vidéo: 01 min 03
ITW d'Hervé Lassalle, délégué Cfdt Alcatel-Lucent


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.