• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Noyade à Saint-Cyr : ouverture d'une enquête pour homicide involontaire

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Le procureur de Vannes a ouvert une enquête pour homicide involontaire suite à la noyade d'un élève de Saint-Cyr-Coëtquidan, dans la nuit de lundi à mardi. Elle permettra peut-être d'éclaircir les circonstances du décès.

Par Antonin Billet

Jallal Hami, élève-officier à Saint-Cyr-Coëtquidan, était âgé de 24 ans. Il est mort dans la nuit de lundi à mardi en traversant un étang, habillé en treillis et rangers, lors d'une soirée de "transmission des traditions" au sein de l'école. Cette soirée était gérée par les élèves, aucun encadrement n'était présent au moment des faits.

Cette fameuse "transmission des traditions" est-elle une forme de bizutage déguisé ? Quelle est l'origine de la coupure de courant qui a plongé l'étang dans le noir alors que l'élève y nageait ? Comment expliquer qu'il se soit déroulé 1 heure avant que l'on ne s'inquiète de sa disparition, selon les premiers renseignements recueillis par la famille de la victime ?

Le procureur de Vannes a décidé l'ouverture d'une enquête pour homicide involontaire. Pour la famille de la victime, les circonstances du drame méritent d'être éclaircies et les responsabilités de l'école établies :

DMCloud:10693
Noyade à Saint-Cyr : ouverture d'une enquête pour homicide involontaire

 

Sur le même sujet

Isabelle Autissier et le Théâtre d'Ardoise

Les + Lus