Dinan: le viaduc doit être sécurisé

Une pétition demande que le viaduc soit protégé car du haut de ses 43 mètres, nombre de personnes se sont suicidées. Les parents de Gabriel témoignent. 

Le 9 août dernier, Gabriel a tourné le dos à lavie en se jetant du haut de ce viaduc. Aujourd'hui, ses parents sont toujours éprouvés mais veulent ajouter du sens à leur douleur. Ils demandent que le viaduc soit sécurisé. "Mon fils est mort mais c'est pour les autres, pour sauver des vies qu'on est là. C'est très dur pour nous de faire tout ça mais on va le faire. Une vie n'a pas de prix", nous confie la mère de Gabriel. 
Du côté de la mairie, la cause est entendue. Le dossier sera étudié ce soir par le conseil municipal. "Le processus est lancé pour que quelque chose se fasse, pour qu'on rende plus diffcile l'accès à cette rembarde qui aujourd'hui est assez facilement accessible. Nous devons travailler avec les spécialistes pour voir comment cette question peut être reglée", confirme René Benoit, le maire de Dinan. Pour les riverains du pont, le problème a longtemps été sous-estimé. Le suicide est toujours un sujet tabou. Le département des Côtes d'Armor serait l'un des départements où l'on se suicide le plus en France. 

Le reportage de Jean-Marc Seigner et Nathalie Rossignol: 



L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité