Internet: un rapport pour protéger les enfants

Tablettes, ordinateurs, consoles de jeu: les écrans envahissent la vie des enfants. Un rapport remis au gouvernement propose des pistes pour mieux les protéger.

A l'occasion de la journée internationale des droits de l'enfant, le 20 novembre, Dominique Baudis et la Défenseure des enfants, Marie Derain, remettent mardi un rapport
au Président de la République puis au Premier ministre intitulé "Enfants et écrans: grandir dans le monde numérique".

le constat
les écrans (télévision, ordinateurs, smartphones, consoles de jeux...) se sont installés massivement dans le quotidien des enfants et adolescents. Les enfants de 4 à 14 ans passent en moyenne 2h18 devant la télévision. Un temps qu'il faut cumuler avec les autres écrans: 2h par jour sur internet pour les 9-16 ans selon l'enquête européenne EU Kids de janvier 2012.

Les adolescents placent en tête des choses dont ils auraient du mal à se passer les réseaux sociaux (64% contre 25% en moyenne) et les films et vidéos (41% contre 11%). 92% des 15-17 ans, 80% des 13-15 ans et 64% des 11-13 ans déclarent posséder un profil sur facebook.

un public "particulièrement vulnérable"

De multiples systèmes de régulation et de contrôle existent, créés chacun en fonction du support, mais il n'existe aucun organisme de contrôle unifié, déplore le rapport. De plus, le contrôle parental sur les ordinateur est assez peu utilisé pour les enfants au delà de 10 ans et surtout, "la navigation sur les tablettes, les smartphones et via le wifi échappent à tout contrôle".
Les adolescents sont peu conscients des informations personnelles qu'ils laissent sur internet et qui peuvent être exploitées à des fins commerciales ou malveillantes

Les pistes

Sur internet, une protection spécifique de la vie privée de l'enfant semble "indispensable en raison même de sa vulnérabilité", estime le rapport qui appelle à une "évolution du droit". 
les propositions:
- une régulation commune des politiques du ;numérique
- signaler sur tout les sites les contenus illicites ou inappropriés
- prévoir une formation effective aux technologies de l'information et de la communication des principaux acteurs intervenant auprès des enfants (professeurs, éducateurs...)

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité