Philippe Varin à la Janais : sans surprise...

Le PDG de PSA-Peugeot-Citroën est simplement venu à la rencontre des syndicats et des cadres dans l'entreprise. Il les a écoutés... sans plus. Aucune annonce n'a été faite ce matin.

Philippe Varin, le PDG de PSA Peugeot-Citroën s'est rendu à l'usine de la Janais ce jeudi matin, dans un contexte tendu. "Il s’agit d’une visite interne, Philippe Varin effectue une tournée des usines, afin de rencontrer le personnel et les syndicats", avait prévenu le service communication de l'entreprise.

Philippe Varin a rencontré les syndicats à 10h30. La CGT avait appelé les salariés et les autres organisations syndicales du site à se rassembler pour l’accueillir. Seule une petite vingtaine de personnes était rassemblée dans l'entreprise ce matin.
L'intersyndicale a réaffirmé son opposition au plan de suppression d’emplois et a rappelé les attentes des salariés de Rennes La Janais : "Le vrai besoin et la vraie attente des salariés de 55 ans et plus, c’est de quitter l’usine sans perte de salaire". Pour Laurent Valy de la CFDT, au nom de l'intersyndicale, Philippe Varin n'a fait aucune annonce. Il a simplement écouté les syndicats : "on lui a redit qu'on attendait un complément de charges". 

Ecoutez Laurent Valy (Cfdt) et Nadine Cormier (FO) recueillies par G.Le Morvan et T. Bouilly


Le PDG de PSA devait ensuite s'entretenir avec les cadres de l'usine.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité