Incendies de Larmor Baden (56) : prélèvements ADN sur tous les hommes

Début décembre, la petite commune de Larmor Baden dans le Morbihan, subissait un nouvel incendie d'origine criminelle, celui de l'ancien presbytère. Le procureur de la République, lors d'une conférence de presse ce mercredi a annoncé des prélèvements ADN sur tous les hommes de la commune.

© Stéphane Izad - France Bretagne
Des prélèvements ADN sur tous les hommes de la commune, âgés de 15 à 75 ans, vont être organisés afin de retrouver l'auteur des 8 incendies d'origine criminel qui se sont déclarés dans la commune depuis à peine un an. C'est ce qu'ont annoncé ce mercredi, le procureur de la République de Vannes,Thierry Phélippeau, le colonel de gendarmerie Sylvain Laniel et le maire de Larmor-Baden, Denis Bertholom, qui organisaient une conférence de presse.

Les enquêtes de voisinage démarrées ce mercredi, vont se poursuivre pendant trois semaines. Une vingtaine de gendarmes de la compagnie de Vannes sont mobilisés. Ces test salivaires concernent près de 300 hommes de 15 à 75 ans de la commune. Selon l'enquête, le profil du pyromane étant celui d'un homme, seul, et habitant probablement Larmor Baden.

L'interview du Procureur de la République de Vannes, Thierry Phélippeau


durée de la vidéo: 00 min 28
ITW procureur de Vannes

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers