Itinéraires Bretagne au sel de Guérande

Publié le Mis à jour le
Écrit par Stéphane Grammont

Certains le surnomment "Gwenrann" : le Pays blanc, en référence aux marais salants qui produisent le fameux sel de Guérande. La ville, fondée au VIème siècle, est devenue par la suite une commune libre qui avait une place très importante dans le duché de Bretagne.

Reportage

Fondée à la seconde moitié du 6e siècle, Guérande a toujours abrité de nombreux artisans. C’est le cas de la famille Chédemois, chaisier et tourneur sur bois depuis 1855. Michel Chédemois, 5e génération de ces artisans en voie de disparition, nous accueille dans son atelier où il fabrique des chaises de manière traditionnelle comme son père et son grand-père avant lui.
durée de la vidéo: 02 min 11
Itinéraires à Guérande reportage

Rencontre

En plus de produire du sel, les marais salants sont aussi une réserve naturelle pour les oiseaux. Avocette élégante, héron cendré, de nombreuses espèces viennent y chercher de la nourriture, coquillages, insectes, petits poissons. On trouve également de nombreux oiseaux migrateurs. Il faut dire qu’un microclimat règne sur les marais. Partons à la découverte de cette faune particulière avec Marie Le Strat, guide nature à Terre de sel.
durée de la vidéo: 01 min 28
Itinéraires à Guérande INA

Dans le rétroviseur

L’or blanc est récolté depuis toujours mais dans les années 70 l’activité a failli cesser. Finalement les paludiers sont toujours là et ramassent 10 000 tonnes de sel par an. Remontons un peu plus de 30 ans en arrière, à la découverte des salines de Guérande et du travail des paludiers, avec ce reportage du 13 septembre 1977.

1434 mètres

Guérande est aussi connue pour ses remparts. C’est d’ailleurs l’une des dernières villes de France à les avoir conservés dans leur intégralité, d'une circonférence de 1434 mètres!

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.