• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Coupe de la Ligue: les Rouge et Noirs ont pris contact avec le Stade de France

Première foulées sur la pelouse du Stade de France pour les Rouge et Noirs, conscients qu'ils jouent demain samedi LE match de l'année.

Par Stéphane Grammont, Robin Durand, GIlles Le Morvan, Jean-Marc Seigné, Benoît Thibaut

"10 minutes les gars, 10 minutes". Serein, Frederic Antonetti démarre l'entrainement qui sera fera hors des regards de la presse, hormis l'échauffement. Le groupe des Rouge et Noirs qui jouera cette finale foulent enfin la pelouse du Stade de France, après deux jours à huis-clos.

La seconde, pour Romain Danzé. Il était de ceux qui ont joué le douloureux Guingamp-Rennes de 2009. "Mais on sent moins la pression qu'en 2009" a-t-il confié un peu plus tôt en conférence de presse. "On sent que la Bretagne est vraiment dernière nous."

Le capitaine des Rouge et Noirs, assez stressé mais soulagé de pouvoir jouer cette finale après une incertitude sur une blessure à la cuisse. A ses côtés, certains comme Alou Diarra feront leur cinquième entrée dans cette enceinte impressionnante. Juste assez pour rajouter à l'enjeu, devenu énorme après huit matchs sans victoires. Le groupe "est conscient que c'est LE match le plus important de la saison" a confirmé Romain Danzé. "Nous sommes les outsiders, mais peut-être que c'est un avantage".

Peut-être est-ce pour cela que Frederic Antonetti a volontairement forcé le trait en qualifiant son équipe de "tocards de la finale". Une expression qui a fait du bruit. "J'ai utilisé cette expression sciemment " a-t-il confirmé, "Saint-Etienne est ultra favori, il y a un engouement populaire et médiatique pour cette équipe mythique des verts".

Toute le pays serait derrière les verts? Tout, non. "Il y a les corses, les bretons et les lyonnais avec nous, ça fait pas grand monde."

Côté pelouse, l'entraîneur a confirmé l'absence de Mavinga, le défenseur central, sur la feuille de match. Romain Alessandrini, qui a accompagné le groupe dans la préparation, sera lui dans les tribunes.

Entrainement Stade Rennais à Paris

 

Sur le même sujet

"On veut vivre dignement de notre travail"

Les + Lus