• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Bubry (56) : Une balade pour dénoncer la radioactivité dans les anciennes mines

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Balade très pacifiste ce samedi pour dénoncer des niveaux de radioactivité toujours importants dans les anciennes mines d'uranium de Bubry dans le Morbihan. Jusque dans les années 80, la Cogema, devenue depuis Areva, a exploité ces mines puis les a abandonnées sans les décontaminer. 

Par Krystell Veillard

En Bretagne, on recense 22 anciennes mines d'uranium, dont 20 dans le Morbihan. Elles ne sont plus exploitées depuis plusieurs années. Des militants antinucléaires organisaient aujourd'hui à Bubry dans le Morbihan une "balade radioactive" pour dénoncer leur abandon et des niveaux importants de radioactivité.
Avec ce type d'action, ces militants se battent ainsi depuis plusieurs années pour que ce site comme d'autres en Bretagne soit au moins signalé par Areva, qui les exploitait à l'époque sous le nom de COGEMA et surtout pour qu'il soit nettoyé.


Le reportage à Bubry (56) de Géraldine Lassalle et Jean-Philippe Tranvouez

DMCloud:85155
mine bubry


Interviews :
- Alain Rivat, Fédération Anti-Nucléaire Bretagne
- François-Gaël Rios, Secrétaire de l'association Roz Glas
- Henri Jegouzo, éleveur à Bubry

Sur le même sujet

Réaction des équipes de l'école primaire

Les + Lus