• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Gad : pour Fabienne et Frédéric, l'abattoir, c'était leur vie

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Rencontre avec la famille Vourch, qui vit à Lampaul-Guimiliau et dont les deux parents travaillent pour Gad. Le couple s'est même rencontré dans l'entreprise. Ils racontent et confient leur désarroi aujourd'hui.

Par Krystell Veillard

La tension est toujours palpable à Lampaul-Guimiliau, dans le Finistère, autour de l'abattoir Gad, avec la question du sort des 1700 porcs qui se trouvent toujours dans l'entreprise, et celle des salaires, qui devraient être versés intégralement jusqu'à la fin du mois. Certains des salariés sont d'ailleurs partis manifester à l'aéroport de Brest Guipavas ce matin.

Pour beaucoup de ces salariés, c'est toujours le choc. Certains travaillent chez Gad depuis plus de vingt ans. Ils doivent désormais imaginer une vie professionnelle dans une autre entreprise, voire une autre région. C'est le cas de la famille Vourch. Ce couple vit à Lampaul-Guimiliau et s'est même rencontré dans l'entreprise. Fabienne y travaille depuis 17 ans, Frédéric depuis 19 ans, Gad, pour eux c'était leur vie, ils aimaient leur travail et leur abattoir. Ils racontent.

Le reportage à Lampaul Guilmiliau (29) de Gurvan Musset et Christian Polet


DMCloud:115661
portrait couple gad

Interviews :
- Fabienne Vourc'h, Chez Gad depuis 17 ans
- Frédéric Vourc'h, Chez Gad depuis 19 ans

Sur le même sujet

Interview d'Aymeric Lesné

Les + Lus