Ecotaxe : le collectif pour l'emploi en Bretagne veut sa “suppression pure et simple”

Les membres du collectif pour l'emploi à Carhaix / © Claire Louet
Les membres du collectif pour l'emploi à Carhaix / © Claire Louet

Les membres du collectif qui a appelé à un rassemblement samedi à Quimper pour l'emploi et contre l'écotaxe réclament la "suppression pure et simple" de cette nouvelle taxe. JM Ayrault réunira ce mardi matin les élus bretons et ministres concernés. Les élus UMP bretons boycotteront.

Par Sylvaine Salliou (avec AFP)

"Il ne peut pas y avoir d'alternative. On ne va pas nous dire on la retarde de deux ans ou les 100 premiers kilomètres gratuits ou payez en 10 fois comme chez Darty", a assuré le maire de Carhaix Christian Troadec au cours d'une conférence de presse à la mairie de la petite ville finistérienne. "On n'attend pas ça, on attend la suppression pure et simple de l'écotaxe en Bretagne", a-t-il poursuivi au nom du collectif "Vivre, décider et travailler en Bretagne/Bevan, divizout, labourat e Breizh". 


Des commerçants, des pêcheurs, des chefs d'entreprise, des agriculteurs....

"On ne demande pas un réaménagement de l'écotaxe, ce que l'on demande c'est sa suppression pure et simple pour la Bretagne", a renchéri Thierry Merret, président de la FDSEA 29 lors de la conférence de presse à laquelle participaient également Olivier Le Nézet, président du comité des marins pêcheurs de Bretagne, ainsi que des délégués syndicaux, des chefs d'entreprise, des commerçants... "Nous défondons la gratuité des routes en Bretagne", a ajouté Thierry Merret, appelant tous les Bretons "à venir nombreux" au rassemblement de samedi, au moment où le gouvernement doit proposer lundi des aménagements pour tenter de désamorcer les tensions autour de cette taxe, une mesure censée entrer en vigueur au 1er janvier 2014 mais qui rencontre une opposition grandissante en Bretagne.


Réunion d'urgence mardi matin à Matignon

JM Ayrault réunira ce mardi matin les élus bretons et ministres concernés. Une réunion qui fait suite aux violentes manifestations du week-end à Pont-de-Buis. Elle fait suite aussi aux propositions remises aujourd'hui au Premier ministre, Stéphane Le Foll, le ministre de l'agriculture, pour revoir la mise en place de l'écotaxe. Les élus UMP bretons boycotteront cette réunion. Marc Le Fur, député UMP des Côtes d'Armor nous a expliqué que les élus UMP bretons demandent la suppression de l'écotaxe et veulent désormais discuter directement avec le président de la République. 




A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus