Ecotaxe : la FNSEA demande une exonération pour toute la filière agricole

La FNSEA, a demandé ce jeudi, par la voix de son président Xavier Beulin, une exonération de l'écotaxe "pour toute la filière agricole". Elle ne réclamait jusqu'à présent qu'une remise à plat du dispositif.

Le président de la FNSEA
Le président de la FNSEA © DR
La FNSEA, Fédération Nationale des Syndicats d'Exploitants Agricoles, vient de monter d'un cran dans sa position sur le dossier de l'écotaxe. Alors qu'elle   se satisfaisait de l'ajournement du dispositif, son président Xavier Beulin vient de demander sur Europe 1 son exonération totale.

"Je demande au Premier ministre, quel que soit l'avenir de cette écotaxe, d'annoncer une exonération pour toute la filière agricole: agroalimentaire, production, agrofourniture. Ça me paraît indispensable de faire cette annonce"




Avec ces nouvelles déclarations, M. Beulin durcit donc le ton, alignant les revendications de son organisation sur celles des manifestants bretons, malgré la pause annoncée par le gouvernement sur cette écotaxe.

"Ça fait trois ans, quatre ans, que la FNSEA demande à tous les ministres successifs de reprendre ce dossier de l'écotaxe (...). J'en demande l'exonération clairement ce matin", a répété le patron du syndicat agricole.


Un malaise beaucoup plus profond

Par rapport à la signature du "Pacte d'avenir" pour la Bretagne que le gouvernement souhaite signer avant fin novembre, Xavier Beulin a mis en garde l'exécutif contre la tentation de prendre "des mesures particulières". "Le président de la FNSEA se fait engueuler tous les jours parce qu'on a le sentiment qu'on ne parle que de la Bretagne, alors que le malaise est beaucoup plus profond. Il touche beaucoup de régions", a-t-il assuré.


Condamnation des actions des Bonnets rouges

Xavier BEULIN a également appelé le mouvement des Bonnets rouges à cesser ses manifestations, alors que le gouvernement promet plus de sévérité à l'égard des fauteurs de troubles."Si nous ouvrons des discussions, il faut savoir mettre un terme à ce genre de manifestions", a estimé Xavier Beulin.
La FNSEA condamne donc les actions des Bonnets rouges (dont l'un des porte-paroles n'est autre que Thierry Merret, le président de la FDSEA Finistère), tout en s'alignant sur leur demande d'une suppression de l'écotaxe.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ecotaxe agriculture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter